Centre des médias

La recherche sur les maladies tropicales primée par la Fondation Gates

Un nouveau site de réseau social offre une plate-forme à la diffusion de récits décrivant les progrès de la recherche

Communiqué de presse

Le Programme spécial de recherche et de formation concernant les maladies tropicales (TDR), basé à l’OMS et coparrainé par l’UNICEF, le PNUD, la Banque mondiale et l’OMS s’est vu décerner le Prix Gates 2011 pour la santé dans le monde. Lors d’une cérémonie à Washington, le 16 juin, le plus important prix de santé publique au monde a été décerné au Directeur du TDR, le Dr Robert Ridley.

«Ce prix représente l’aboutissement de 36 ans d’histoire» a déclaré le Dr Ridley en acceptant la distinction. «Des chercheurs du monde entier travaillent avec nous pour trouver des solutions améliorées aux problèmes de santé des habitants des pays pauvres. Les engagements à long terme de nos donateurs ont permis des progrès majeurs contre de nombreuses maladies infectieuses de la pauvreté.»

Depuis 1975, ce programme a:

  • soutenu et défendu la recherche-développement concernant les maladies tropicales et d’autres maladies infectieuses associées à la pauvreté;
  • aidé à constituer des capacités et des équipes chefs de file de chercheurs là où ces maladies infectieuses sont le plus répandues;
  • mené des recherches qui ont permis que la lèpre soit sur le point d’être éliminée;
  • fait régresser de façon spectaculaire le fléau que représentait l’onchocercose (cécité des rivières);
  • amélioré la prise en charge des cas de dengue ainsi que le diagnostic de maladies comme la tuberculose ou la syphilis;
  • eu un impact majeur sur la lutte contre le paludisme, la maladie de Chagas, la leishmaniose viscérale et d’autres maladies tropicales.

Tout cela a pu être accompli grâce à un réseau mondial constitué grâce à des collaborations entre scientifiques, dont certains lauréats du Prix Nobel, chercheurs, organisations non gouvernementales, laboratoires pharmaceutiques et autres partenaires qui ont offert gratuitement de leur temps et de leur savoir. Le TDR a soutenu la formation et le mentorat de milliers de chercheurs dans les pays en développement, leur permettant d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir des chefs de file locaux ou mondiaux de la recherche en santé au profit des plus pauvres et des plus défavorisés.

Pour l’Ambassadeur John E. Lange, responsable des politiques et de la sensibilisation en faveur des pays en développement à la Fondation Bill & Melinda Gates, « le lauréat de cette année est une organisation qui a véritablement changé le visage de la santé dans le monde ».

Partager les expériences

Le TDR demande à tous ceux qui ont participé d’une manière ou d’une autre au programme de faire part de leur expérience et de leurs réalisations depuis leur première collaboration. Un nouveau site de réseau social a été créé pour cela à l’adresse http://tdr-friends.ning.com/, et quiconque a participé à l’action du TDR est invité à y contribuer.

Des scientifiques tanzaniens figurent parmi les personnes qui ont présenté la candidature du TDR pour cette distinction. «Notre partenariat de 35 ans a permis à un pays d’endémie comme le nôtre d’aspirer à trouver enfin des solutions à ses propres problèmes et à partager ses connaissances techniques avec d’autres pays d’endémie,» a déclaré le Dr Hassan Mshinda, Directeur général de la Commission tanzanienne pour la Science et la Technologie.

Lors d’une manifestation organisée pour annoncer le lauréat à l’occasion de l’Assemblée mondiale de la Santé en mai dernier, le Directeur général de l’OMS, le Dr Margaret Chan a estimé que «les pays en développement ont grandement besoin de la recherche-développement pour mettre au point des outils novateurs. C’est elle qui permet à la santé publique de faire les plus gros progrès.»

Le TDR reçoit en prix une somme de 1 million de dollars qui sera utilisée pour développer son programme de bourses et de formation. Le prix a été créé par la Fondation Bill & Melinda Gates pour distinguer des organisations qui ont apporté une contribution remarquable à l’amélioration de la santé, notamment dans les pays pauvres. Le lauréat de cette année a été choisi par un jury de responsables internationaux de la santé parmi plus de 150 candidatures reçues de tous les pays. Le TDR est le onzième lauréat du Prix Gates, qui est administré par le Global Health Council.

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec :

Jamie Guth
Chargé de communication
Portable (Washington): +1 202 550 3605
Portable (Genève): +41 79 441 2289
Courriel: guthj@who.int

Partager