Centre des médias

L'initiative “un environnement sain pour les enfants” rencontre un franc succès

Les manifestations de soutien à la nouvelle initiative de l'Organisation mondiale de la Santé, visant à mobiliser l’action en faveur de l’environnement pour les enfants, se sont multipliées de toute part depuis sa présentation à Johannesburg dimanche.

L’OMS a annoncé sa nouvelle initiative au cours du Sommet mondial sur le développement durable. Elle veut ainsi lutter en urgence contre l’insalubrité de l’environnement et ses conséquences, qui ont contribué à la mort de 4,7 millions d'enfants de moins de 5 ans en 2000.

Cette alliance mondiale fera appel à un large éventail de partenaires pour créer un vaste mouvement en faveur d’un environnement sain pour les enfants. Les mesures, fondées sur la recherche et d’un bon rapport coût-efficacité, viseront à sauver les vies de millions d’enfants.

Au cours des deux derniers jours, des personnalités royales, des ministres de la santé, des directeurs d’institutions des Nations Unies, la Commission Européenne, des ONG et des représentants de la jeunesse ont exprimé fortement leur soutien à cette initiative, décrite comme “courageuse, opportune et très importante” par l’Agence pour la protection de l’environnement des Etats-Unis (USEPA).

S. A. Chulabhorn Mahidol, princesse de Thaïlande, a apporté son soutien à l’alliance et exprimé son intérêt pour l’initiative. Le Ministre sud-africain de la Santé, le docteur Manto Tshabalala-Msimang, a déclaré que son pays se félicitait énormément de cette initiative et a été le premier à se joindre à l’alliance.

Les délégués de l’Afghanistan, du Bangladesh, du Canada, de la Côte d’Ivoire, de la Hongrie, de l’Indonésie et de la République de Moldova se sont fait l’écho de ces premières appréciations. Les Directeurs d’institutions des Nations Unies, comme le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) et UN Habitat, ainsi que des ONG, comme Doctors for the Environment, ont également manifesté leur soutien et déclaré leur engagement.

“Cette alliance mondiale s’appuiera sur notre vaste expérience des initiatives multipartenariales, comme celle pour l’éradication de la poliomyélite, Faire reculer le paludisme, Halte à la tuberculose et l’initiative Pour un monde sans tabac, qui met au point le premier traité mondial de santé publique, la convention-cadre pour la lutte antitabac”, a rappelé le docteur Gro Harlem Brundtland, Directeur général de l'OMS.

Elle déclare également : “Nous nous engageons à faire progresser rapidement cette initiative. Dès la fin du Sommet, nous allons préciser les plans de façon à pouvoir mettre en place les activités dans les six prochains mois et nous entendre sur des cibles mesurables avec nos partenaires.”

Dimanche soir, le docteur Brundtland a reçu le Prix international de l’environnement 2002 de la ville suédoise de Göteborg, d’une valeur d’un million de couronnes suédoises (soit environ US $100 000), pour récompenser son action visionnaire et novatrice dans les années 80, à l’origine de tout ce qui a été accompli dans le cadre d’Action 21. En acceptant ce prix, le docteur Brundtland a annoncé qu’elle allait en faire don à la nouvelle initiative pour que “le travail démarre sur les chapeaux de roue”.

Partager

Pour plus d'informations:

Ms Melinda Henry
Téléphone: +41 (22) 791 2535
Tél. portable: +41 (79) 477 1738
Télécopie : +41 (22) 791 4858
Courriel: henrym@who.int