Centre des médias

L’atlas de l’OMS dresse la carte de l’épidemie mondiale de tabagisme

Le tabac tue 560 personnes à l’heure, soit 13 400 personnes par jour ou 4,9 millions de personnes par an. Les morts et les maladies qu’il entraîne n’épargnent aucune nation et aucune population. Le nouvel Atlas du Tabac de l’OMS offre une représentation visuelle de cette épidémie mondiale galopante. L’Atlas fournit des données détaillées qui font ressortir les différences et les similitudes existant entre les pays dans la lutte mondiale contre le tabagisme. Ces données comparatives montrent que l’action – ou l’inaction – au niveau d’un pays peut influer sur les efforts entrepris dans un autre pays.

« L’Atlas du Tabac met en lumière sur un mode éducatif et vivant divers aspects de cette importante épidémie à l’échelle mondiale », a déclaré le Dr Gro Harlem Brundtland, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé. « En présentant de manière simple des données statistiques et épidémiologiques complexes, il permet à chacun de mieux comprendre les faits et de les utiliser avec efficacité. ».

La consultation de cet Atlas est recommandée aux responsables politiques qui cherchent à formuler des réglementations nationales et internationales en matière de lutte antitabac. La consommation de tabac augmente partout dans le monde et tuera 8,4 millions de personnes par an d’ici 2020 si des mesures de lutte drastiques ne sont pas mises en oeuvre. Un sur deux des jeunes fumeurs actuels mourra de causes liées au tabac. Dans cette hécatombe, les pays en développement paieront le plus lourd tribut puisqu’on y dénombrera plus de 70 % des morts projetées.

L’Atlas du Tabac, produit en collaboration avec les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) d’Atlanta, aux Etats-Unis, offre un profil statistique unique de l’épidémie. Au moyen de présentations attrayantes comme des cartes en couleur ou des graphiques, il donne vie à des milliers de statistiques sur toute une série de questions liées au tabac. Sont ainsi illustrées les similitudes et les différences entre les pays, le comportement des cigarettiers, les différences dans la consommation de tabac selon le sexe, les investissements de l’industrie du tabac, les coûts du tabagisme et du trafic illicite et les aspects judiciaires.

« Les mesures prises aujourd’hui détermineront la réalité de demain. L’Atlas est un outil précieux pour lutter contre l’épidémie de tabagisme », a déclaré le Dr Judith Mackay, auteur de l’Atlas et conseiller principal en politique pour l’initiative Pour un monde sans tabac de l’Organisation mondiale de la Santé. Le coauteur de l’Atlas est le Dr Michael Eriksen, ancien Directeur du US Office on Smoking and Health, actuellement consultant auprès des Centers for Disease Control and Prevention.

L’Atlas du Tabac paraît juste au moment où les Etats Membres de l’OMS se réunissent à Genève pour la cinquième session de négociation sur le projet de convention-cadre pour la lutte antitabac. Cette convention devrait être prête d’ici mai 2003

Partager

Pour plus d'informations:

Ms Helen Green
Téléphone: +41 (22) 791 3432
Tél. portable: +41 (79) 475 5572
Télécopie : +41 (22) 791 4832
Courriel: greenh@who.int