Centre des médias

Election du Directeur général de l’OMS en 2003

Déclaration du Directeur général, le Dr Gro Harlem Brundtland

En janvier 2003, à sa cent onzième session, le Conseil exécutif de l’Organisation mondiale de la Santé proposera un candidat au poste de Directeur général de l’OMS pour la période juillet 2003-juillet 2008, l’élection elle-même relevant de l’Assemblée mondiale de la Santé de mai 2003.

J’ai informé aujourd’hui même le Président du Conseil exécutif de ma décision de ne pas poser ma candidature.

En prenant mes fonctions en juillet 1998, j’ai présenté la façon dont j’envisageais l’action de l’OMS et ce que je considérais être les priorités pour les années à venir. J’ai annoncé que j’avais pour ambition d’ancrer solidement la santé au centre des préoccupations du développement international. J’ai mis l’accent sur la priorité à accorder à l’amélioration de la santé des pauvres. J’ai souligné la nécessité pour l’OMS de s’ouvrir vers l’extérieur et de mobiliser tout un éventail de partenaires sur des bases factuelles solides. J’ai indiqué comment je concevais le changement et la réforme nécessaires pour l’Organisation.

Avec le soutien de nos Etats Membres, j’estime que nous avons accompli des progrès significatifs et substantiels en vue d’atteindre ces objectifs. Tout au long de mon mandat de Directeur général, j’ai inscrit nos politiques et nos activités dans une perspective qui dépasse le cadre d’un seul mandat. En cela, j’ai été encouragée et appuyée par un personnel extrêmement dévoué qui n’a ménagé ses efforts ni à Genève, ni dans aucun de nos bureaux ailleurs dans le monde. Je tiens à exprimer ma reconnaissance à chacun.

L’OMS est bien engagée dans la voie nécessaire pour répondre à tout ce qu’on attend d’elle. Le rôle critique que joue la santé dans le développement est désormais largement reconnu. Nos priorités sont maintenant bien comprises.Ayant occupé des postes de responsabilité dans la vie politique et dans la fonction publique depuis près de 30 ans, j’ai décidé de ne pas solliciter le renouvellement de mon mandat - j’aurai en effet 69 ans en 2008. Mais je n’en poursuivrai pas moins ma tâche de Directeur général jusqu’en juillet 2003 et je continuerai à tout mettre en oeuvre pour soutenir l’Organisation et sa noble cause par la suite.

Partager