Centre des médias

Déclaration de l’Organisation mondiale de la Santé concernant la proposition emanant des Etats-Unis d’Amérique pour un examen rapide des associations de médicaments en doses fixes

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) se félicite de l’annonce faite par le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique concernant la mise en place, dans les pays en développement, d'un examen accéléré des associations de médicaments en doses fixes et des traitements existants contre le VIH/SIDA sous un même conditionnement et ce, dans le cadre des programmes devant être financés par les Etats-Unis.

Le Directeur général de l’OMS, le Dr LEE Jong-Wook, a déclaré qu’avec l’aide de ses partenaires, l’OMS a mis au point des traitements simplifiés et présélectionné des associations d’antirétroviraux en doses fixes. Compte tenu de l'importance que cette initiative présente dans l’accélération de l’accès aux médicaments, l’OMS en poursuivra le développement et l’élargissement. Le Dr LEE se félicite de l’annonce qui a été faite hier par le Gouvernement des Etats-Unis d’Amérique concernant la proposition d’un examen rapide des associations de médicaments en doses fixes et des produits sous un même conditionnement. Il est essentiel que les médicaments utilisés dans les programmes thérapeutiques financés par les donateurs internationaux soient abordables financièrement et répondent aux exigences internationales en matière de qualité, d’innocuité et d’efficacité.

L’OMS a instauré un système de présélection des médicaments en 2001 en ce qui concerne l’agrément des médicaments contre le VIH/SIDA, le paludisme et la tuberculose et a déjà approuvé plusieurs associations d'antirétroviraux en doses fixes. Ce système a été mis au point en consultation avec les Etats Membres de l’OMS et approuvé par le Comité OMS d’experts des spécifications relatives aux préparations pharmaceutiques. Il fonctionne en coopération étroite avec l’ONUSIDA, l'UNICEF et le FNUAP et est financé par la Banque mondiale et le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme.

Partager

Pour plus d'informations:

Ms Samantha Bolton
Téléphone: +41 22 791 1970
Tél. portable: +41 79 239 2366
Courriel: boltons@who.int

Mr Iain Simpson
Téléphone: +41 22 791 3215
Tél. portable: +41 79 475 5534
Courriel: simpsoni@who.int