Centre des médias

Les fonds donnés par le Royaume-Uni pour éradiquer la poliomyélite sont un gage de réussite

Déclaration du Dr LEE Jong-wook, Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé

6 juillet 2005

La promesse du Royaume-Uni de donner £60 millions dans les trois prochaines années pour éradiquer la poliomyélite dans le monde ne pouvait pas mieux tomber. Cet engagement, qui prévoit un versement immédiat de £20 millions, permettra aux pays de réaliser les campagnes prévues d'ici à la fin de l'année 2005, ce qui est crucial pour atteindre l'objectif de l'éradication mondiale de la poliomyélite.

Les pays affectés prennent des mesures extraordinaires pour interrompre définitivement la transmission de la poliomyélite. Cette nouvelle promesse de don équivaut à un vote de confiance sur leur capacité de réussite.

Les engagements financiers pluriannuels flexibles, comme celui du Royaume-Uni, ont aujourd'hui une importance plus grande que jamais alors que des flambées dans les pays qui s'étaient débarrassés de la poliomyélite grèvent lourdement le budget de l'initiative mondiale pour l'éradication de cette maladie. Je joins ma voix à celle du Ministre britannique du Développement international, M. Hilary Benn, pour appeler d'autres pays à suivre l'exemple du Royaume-Uni afin de réunir les fonds nécessaires jusqu'en 2008. Ces fonds supplémentaires permettront d'interrompre définitivement la transmission de la poliomyélite et de certifier l'éradication mondiale.

Depuis le lancement de l'initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite, en 1988, le nombre annuel des cas a diminué de plus de 99 %, passant de 350 000 à 1 265 en 2004. Toutefois, les flambées récentes en Angola, en Indonésie, en Ethiopie et au Yémen soulignent la fragilité de ce progrès. A chaque nouvelle flambée épidémique inattendue, il faut trouver des fonds supplémentaires pour réagir en organisant des campagnes de vaccination et en prenant d'autres mesures.

Le succès de l'action des pays pour préserver leurs acquis dépend de la disponibilité des fonds en temps voulu. Des promesses de dons pour 2006–2008 sont nécessaires pour couvrir les coûts des campagnes supplémentaires de vaccination et des activités de surveillance de la poliomyélite, pour éradiquer cette maladie et certifier l'éradication. Dans une perspective plus immédiate, l'initiative mondiale pour l'éradication de la poliomyélite a besoin de US $75 millions d'ici novembre pour financer les activités du premier trimestre de 2006, principalement en Afrique et en Asie.

L'Organisation mondiale de la Santé s'est engagée à travailler avec ses partenaires jusqu'à ce qu'il n'y ait plus un seul enfant dans le monde qui soit menacé par la poliomyélite.

Partager

Pour plus d'informations:

Ms Christine McNab
Chargée de communication
Bureau du Directeur général - OMS
Téléphone: +41 22 791 4688
Tél. portable: +41 79 254 6815
Courriel: mcnabc@who.int