Centre des médias

Journée internationale de la femme 2008

Déclaration du Directeur-général de l'OMS, Dr Margaret Chan

Déclaration
6 mars 2008

Cette année, le thème de la Journée internationale de la femme est axé sur l’investissement pour les femmes et les filles. Il est largement attesté que lorsqu’on donne aux femmes la possibilité de réaliser leur potentiel, les indicateurs sanitaires s’améliorent rapidement, tant pour les femmes elles-mêmes que pour les familles et les communautés. Investir dans les femmes et les filles, c’est non seulement contribuer au progrès socio-économique, mais c’est aussi investir dans le développement sanitaire.

Les femmes sont précieuses pour la santé publique en tant qu’agents du changement. On a compris que les femmes étaient capables de prendre la tête du changement et cette prise de conscience est aujourd’hui au cœur de la réflexion sur le développement. La Déclaration du Millénaire – l’engagement le plus ambitieux jamais pris par la communauté internationale – reconnaît l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes comme des moyens efficaces de combattre la pauvreté, la faim et la maladie et de promouvoir un développement réellement durable. Investir dans les femmes et les filles, c’est investir dans des résultats durables.

Dans les situations les plus difficiles, comme celles que l’on rencontre en cas de conflit ou de catastrophe, les femmes se révèlent être des éléments moteurs fiables, résilients et pleins de ressources, et des forces irremplaçables pour maintenir la cohésion familiale et communautaire et aller de l’avant. Les femmes ont leur façon bien à elles de développer des réseaux sur le terrain et savent comment les utiliser pour satisfaire leurs aspirations personnelles et collectives à une vie meilleure.

Mais si le potentiel des femmes est reconnu au niveau international, il ne sera pas réalisé tant que l’on n’améliorera pas – et souvent radicalement – la condition des femmes dans certains pays et communautés. Trop de facteurs complexes, souvent ancrés dans les normes sociales et culturelles, continuent à faire obstacle à leur possibilité de réaliser véritablement leur potentiel et de bénéficier des progrès sociaux.

Mais cela peut changer: avant tout, en protégeant et en promouvant la santé, nous pouvons aider à améliorer les conditions de vie des femmes et des filles. Nous pouvons les aider à jouer leur rôle si important dans les familles, les communautés et la société au sens large. En cette Journée internationale de la femme, montrons-nous plus que jamais résolus à leur apporter un niveau d’engagement et d’investissement à la mesure de leur potentiel. Nous serons largement et durablement payés en retour.

Pour plus d'informations, contactez:

Dick Thompson
Départment Communication
OMS, Genève
Tél.: + 41 22 791 1492
Portable: + 41 79 475 5534
Courriel: thompsond@who.int

Partager