Centre des médias

La réunion mondiale des hauts responsables de l'OMS se conclut sur un nouvel engagement à produire des résultats dans les pays

Déclaration de l'OMS
2 novembre 2017

Cette semaine, plus de 260 hauts responsables de l’Organisation mondiale de la Santé du Siège, des bureaux régionaux et des bureaux de pays, se sont réunis à Genève afin de discuter des moyens disponibles pour transformer l’OMS en une organisation en mesure d'améliorer concrètement et plus efficacement la santé des peuples du monde.

C’était la première fois que le nouveau Directeur général de l’Organisation, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, avait l’occasion de rencontrer en personne l’ensemble des hauts responsables de l’Organisation.

Tous ces leaders participaient à la Neuvième Réunion mondiale biennale des chefs de bureau de l’OMS, dont l’objectif était de réorienter l’OMS pour renforcer son action au niveau des pays.

«C’était là une occasion sans précédent de réunir les hauts responsables de tous les niveaux de l’Organisation, y compris ceux qui ont rejoint l’équipe récemment, afin de fixer le cap de notre action dans les pays du monde», a déclaré Shambhu Acharya, Directeur du Département Coopération avec les pays et collaboration avec le système des Nations Unies (CCU). «Pendant ces trois jours, l’énergie et la volonté de changement étaient palpables au cours des discussions et dans les groupes de travail.»

Plusieurs importants partenaires, notamment le Programme des Nations Unies pour le développement, le Comité international de la Croix-Rouge, l’Alliance GAVI et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, ont également pris part à la réunion. Tous ont renouvelé leur engagement à œuvrer avec l’OMS pour relever les défis sanitaires mondiaux.

Le Directeur général, Dr Tedros, a présenté la nouvelle équipe de direction de l’OMS, les résultats obtenus au cours des 120 premiers jours de son mandat et les prochaines étapes pour recueillir les contributions des représentants de l’OMS dans les pays sur le projet de treizième programme général de travail. Il a également exposé le projet de plan et d’architecture pour la transformation qui va guider le changement institutionnel au cours des prochaines années.

Tout au long de la réunion, les hauts responsables du Siège, des bureaux régionaux et des bureaux de pays, ont discuté des défis et des solutions en rapport avec l’action de l’OMS dans les pays. Ils ont débattu des moyens de faire avancer les priorités proposées et du cap fixé pour l’Organisation au cours des cinq prochaines années.

«Les chefs de bureau de pays ont été particulièrement impressionnés par le fait que le Dr Tedros a été présent d’un bout à l’autre de la réunion – il ne s’est pas contenté de faire une apparition au début et une autre à la fin», a déclaré le Dr Piedad Huerta, Représentante de l’OMS au Honduras. «Nous avons exprimé des positions et des opinions très diverses et, quelles qu’elles soient, il était à l’écoute.»

Au nom des hauts responsables du Siège, des bureaux régionaux et des bureaux de pays, le Dr Maureen Birmingham, Représentante de l’OMS en Argentine, et le Dr Ibrahim El-Ziq, Représentant de l’OMS en Arabie saoudite, ont présenté un résumé des principales conclusions de la réunion.

«Nous saluons la vision et les priorités stratégiques qui ont été exposées et pensons que le projet de treizième programme général de travail est ambitieux, clair, inspirant et stimulant», a déclaré le Dr El Ziq. «Il présente les problématiques actuelles dans tout le champ de la santé et opère de véritables réorientations stratégiques en plaçant l’impact et les pays au centre.»

S’agissant du programme de transformation de l'OMS, le Dr Maureen Birmingham a relevé que le but est de parvenir à une Organisation «souple, agile, qui intervienne en temps voulu, soit réactive et prenne les devants».

Et d’ajouter: « En tant que chefs de bureaux de pays, nous poursuivons un même but: donner la priorité à l’impact au niveau des pays. Nous devons recenser ce qui fonctionne déjà. Nous possédons une riche expérience et des connaissances solides en matière de processus de réforme régionaux, de pratiques exemplaires et de gains d’efficience. Il est impératif de préserver ces acquis.»

La Neuvième Réunion mondiale s’est conclue par une rencontre avec l’ensemble du personnel de l'Organisation.

À cette occasion, le Directeur général a exprimé sa profonde tristesse suite au décès du Dr Mahmoud Fikri, Directeur régional de l’OMS pour la Méditerranée orientale. L’ensemble du personnel, partout dans le monde, a observé un moment de silence en sa mémoire.

Le Dr Tedros a fait le bilan des 120 premiers jours de son mandat, exposé la vision et les grandes priorités énoncées dans le projet de treizième programme général de travail, et présenté également le projet de plan et d’architecture pour la transformation, dévoilé un peu plus tôt dans la journée.

Le Directeur général a décerné des récompenses à plusieurs fonctionnaires pour l’excellence de leurs services, félicitant personnellement plus de 20 récipiendaires dans différentes catégories.

Le Dr Tedros a rappelé que le personnel est le plus grand atout de l’Organisation et l’a remercié pour sa contribution.

«Je suis fier de tout ce que nous avons réalisé ensemble au cours des quatre derniers mois. Et je suis enthousiaste quand je pense à ce que nous pouvons encore accomplir dans les mois et les années à venir», a déclaré le Dr Tedros. «Je vois bien que vous êtes tous fiers de travailler pour l’OMS. Moi aussi. Nous avons une mission unique. Je suis plus déterminé que jamais à œuvrer avec vous tous pour exploiter pleinement le potentiel extraordinaire de cette organisation et apporter de véritables changements à notre monde. Rejoignez-moi pour accomplir cette mission.»