Médicaments essentiels et produits sanitaires

Approvisionnement en médicaments


Stockage des médicaments essentiels

Le stockage consiste à conserver les médicaments en bon état tout au long du cycle d’approvisionnement pharmaceutique. Il convient de suivre chaque point de la chaîne de distribution des médicaments pour contrôler que les conditions physiques et les procédures de stockage sont appropriées.

La tenue d’un stock nécessite de bonnes capacités et conditions de stockage afin de maintenir la durée de vie des médicaments. Dans de nombreux pays en développement, le lieu de stockage classique est le magasin central des médicaments, qui peut se subdiviser en magasins régionaux et magasins de district.

Les études menées dans 16 pays d’Afrique ont permis de constater que les achats faits par de nombreux partenaires se retrouvent dans le principal établissement de stockage du pays, parfois sans que les dispositions appropriées aient été prises pour la tenue des stocks. Les coûts de stockage sont souvent négligés lors de la réalisation des achats.

Il est nécessaire de disposer, en nombre suffisant, d’outils et de ressources humaines dotées d’un éventail de compétences adapté, pour s’assurer que le stockage des médicaments est conforme aux normes convenues.

Dans ces pays, de nombreux magasiniers ne connaissent pas la capacité exacte de leur espace de stockage. Cela peut poser problème lors des achats étant donné que les quantités prévues doivent pouvoir tenir dans l’espace de stockage; ou une livraison échelonnée doit être planifiée si la capacité est inadaptée. L’entrepôt de stockage doit disposer d’espaces distincts pour les étapes ou produits suivants: livraison/réception des produits, stockage principal, produits périmés, produits inflammables, substances sous contrôle, produits nécessitant le respect de la chaîne du froid, etc. Le matériel de stockage est souvent inadapté et parfois les médicaments sont placés directement sur le sol plutôt que sur des palettes.

Dans certains cas, le personnel des établissements de santé est submergé par le nombre des outils de gestion des stocks différents qu’il doit compléter quotidiennement pour divers partenaires qui ont financé l’achat de médicaments. Il est nécessaire de rationaliser et d’harmoniser les outils de gestion des stocks pour chaque pays afin de réduire la charge de travail qui pèse sur les maigres ressources humaines des établissements périphériques.

Partager