Médicaments

Approvisionnement en médicaments


Distribution des médicaments

Un système de distribution bien géré met l’accent sur les mesures qui garantissent l’intégrité du produit et sa qualité tout au long de la chaîne de distribution des médicaments.

L’OMS axe ses travaux sur le soutien aux pays afin qu’ils puissent maintenir un approvisionnement constant en médicaments, conserver les médicaments dans de bonnes conditions tout au long du processus, minimiser les pertes de médicaments dues au gaspillage ou à la péremption, maintenir des registres d’inventaires exacts, rationaliser les points de stockage des médicaments, utiliser les moyens de transport disponibles de manière efficace, et réduire le vol et la fraude.

Comme il a été mentionné dans le cadre de l’étape relative aux achats, les systèmes d’achat et de distribution au niveau national font l’objet d’évaluations.

Systèmes de distribution

La distribution à partir du point central de stockage vers un niveau de stockage inférieur ou un établissement de santé suit une stratégie qui consiste soit à mettre automatiquement le produit dans le circuit (« push » system), soit à répondre à une demande pour le produit (« pull » system), ou qui est une combinaison des deux systèmes. Le choix de l’un ou de l’autre dépend des besoins du pays.

Dans le système reposant sur la demande, les demandes de médicaments sont envoyées à partir du niveau inférieur. Des ressources humaines appropriées sont requises pour calculer les besoins en médicaments correspondant à une période définie de distribution.

Dans certains pays, l’entrepôt central distribue les produits à tous les établissements de santé de niveau inférieur au moyen de son propre système de transport. Dans d’autres pays, la responsabilité du transport des produits à partir de l’entrepôt central vers les établissements incombe à chaque établissement de santé.

Le système qui consiste à mettre automatiquement les produits dans le circuit est utilisé essentiellement dans les situations d’urgence lorsqu’il n’y a pas d’espace de stockage approprié ou de personnel suffisant pour gérer tout un éventail de produits. Dans ce cas, une liste limitée de produits est transmise du niveau de stockage le plus élevé vers les établissements de santé selon un calendrier précis. Ce système est aussi utilisé lors du démarrage d’un nouveau programme pharmaceutique lorsqu’il n’y a pas de données préalables sur la consommation.

Dans certains pays où des magasins régionaux ou des magasins de district dépendent du magasin central, une approche combinée est utilisée. Dans ce cas, le système de réapprovisionnement automatique peut être utilisé pour approvisionner ces magasins auxiliaires, tandis que le système reposant sur la demande est utilisé pour distribuer les stocks aux établissements de santé.

Partager