Médicaments essentiels et produits sanitaires

Collaboration régionale OMS-Health Action International (HAI) pour une action en faveur des médicaments essentiels en Afrique


Qu'est ce que cette collaboration a permis de réaliser?

Notre action s’inspire de la stratégie de l’OMS sur les médicaments et se subdivise en cinq volets: mise en œuvre et supervision des politiques pharmaceutiques, financement équitable et accessibilité économique, systèmes d’approvisionnement en médicaments, réglementation et assurance qualité, et utilisation rationnelle des médicaments. Nous ne pouvons énumérer ici l’ensemble des résultats obtenus, mais nous pouvons évoquer ceux dont nous sommes particulièrement fiers.

Politique pharmaceutique

Les politiques pharmaceutiques sont pour beaucoup dans l’amélioration de la situation pharmaceutique d’un pays, de même que la surveillance et les évaluations périodiques. Au cours des quatre premières années du projet:

  • 7 pays ont adopté une politique pharmaceutique nationale et 4 autres ont ébauché un projet;
  • 15 pays ont évalué leur situation pharmaceutique.

Accessibilité économique et financement

L’OMS estime que les médicaments devraient être abordables et l’Organisation n’a pas ménagé ses efforts pour qu’il en soit ainsi. En particulier:

  • 14 pays ont mené une enquête afin d’évaluer l’accessibilité économique des médicaments à l’aide de la méthodologie OMS/HAI. Les résultats de ces enquêtes ont été utilisés pour l’action de sensibilisation;
  • 5 pays sur les 6 ont respectivement décidé de poursuivre cette tâche en mettant en place un système de surveillance périodique et en réalisant des études approfondies sur la disponibilité des médicaments et les éléments constitutifs des prix.

Achats et approvisionnement

La mise à disposition des médicaments à tous les niveaux des établissements passe par un bon système d’achats et d’approvisionnement. Malheureusement, tel n’est pas toujours le cas. C’est pourquoi l’OMS et HAI ont dû s’investir sans relâche pour améliorer la situation.

  • 11 pays ont évalué et cartographié leur système d’achats et d’approvisionnement.
  • 4 pays ont affiné leurs plans afin d’améliorer leur système d’achats et d’approvisionnement.
  • Des manuels de gestion des médicaments ont été adaptés, imprimés et distribués.
  • Plus de 25 ateliers et sessions de formation ont été organisés dans le but de renforcer les capacités dans 13 pays.

Réglementation et contrôle de la qualité

Les médicaments ne doivent pas seulement être accessibles, encore faut-il qu’ils soient de bonne qualité. Tout au long du projet, nous nous sommes efforcés d’améliorer la capacité des pays à réglementer et contrôler la qualité de leurs produits pharmaceutiques.

  • 15 pays ont évalué leur organisme de réglementation et ont bénéficié d’une assistance pour affiner leurs plans d’amélioration.
  • Les capacités ont été renforcées dans 14 pays moyennant des séminaires et des sessions de formation.
  • 8 pays ont mis en place un système d’homologation informatisé.
  • 7 pays ont adopté des textes ou des directives régissant la réglementation des produits pharmaceutiques.

Utilisation rationnelle

Enfin, nous œuvrons sans cesse pour nous assurer que les médicaments sont utilisés de façon rationnelle. Nos travaux en la matière ont été particulièrement fructueux.

  • 12 pays ont mis au point ou actualisé une liste des médicaments essentiels.
  • 12 pays ont mis au point ou actualisé leurs guides thérapeutiques normalisés.
  • Des prescripteurs ont été formés à l’utilisation rationnelle des médicaments dans 15 pays.
  • Des comités pharmaceutiques et thérapeutiques et des centres d’information sur les médicaments ont été mis en place respectivement dans 4 et 2 pays.

Pour plus amples renseignements sur le soutien apporté dans le cadre du programme de collaboration, prière de contacter l’un des responsables du programme:

Dr Gilles Forte, Coordinateur de l’Equipe OMS/MPC. 20 avenue Appia, 1211 Genève 27, Suisse. Tél. : +41 22 791 36 17. Télécopie : +41 22 791 41 67. Courriel : forteg@who.int

M. Patrick Mubangizi, Coordinateur régional HAI Afrique. B.P. 73860-00200 Nairobi, Kenya. Tél. : +254 20 444 48 35. Télécopie : +254 20 444 10 90. Courriel : patrick@haiafrica.org, www.haiafrica.org.

Partager