Médicaments

Substances placées sous contrôle international

Évaluation des substances pour les traités de lutte contre les drogues

L’OMS met ses compétences techniques à la disposition des Nations Unies sur le sujet des drogues au titre de la Convention unique sur les stupéfiants (1961) et de la Convention des Nations Unies sur les substances psychotropes (1971).

Ces deux conventions constituent le fondement juridique de la prévention internationale de l’abus de substances, parallèlement à la Convention des Nations Unies contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes (1988).

L’OMS fournit des avis et des orientations sur le classement des substances au titre des conventions susmentionnées sur les stupéfiants et substances psychotropes conformément au mandat que ces conventions lui ont conféré.

L’OMS entreprend des évaluations médicales et scientifiques des propriétés dépendogènes des substances afin de permettre à la Commission des stupéfiants des Nations Unies de prendre des décisions sur leur surveillance.

Depuis 1949, par l’intermédiaire de son Comité d’experts de la pharmacodépendance, l’OMS a examiné plus de 400 substances. Entre 1948, date de création de l’OMS, et 1999, le nombre de stupéfiants placés sous contrôle international est passé de 18 à 118, et le nombre de substances psychotropes de 32 à 111.

Partager