Politiques sanitaires nationales

Du projet à la mise en pratique

Une planification efficace aux différents niveaux d’un système de santé est essentielle pour assurer l’alignement entre les besoins et les attentes des populations et les priorités nationales générales. Les politiques, les stratégies et les plans nationaux doivent, par conséquent, être reliés aux plans stratégiques et opérationnels aux niveaux infranational et local.

L’objectif de la planification sanitaire stratégique au niveau national diffère de celui de la planification sanitaire au niveau local. Les plans stratégiques nationaux décrivent comment les politiques sanitaires nationales se traduisent en activités et en cibles nationales d’ordre général, dans le cadre d’enveloppes de ressources budgétaires et extrabudgétaires.

La planification sanitaire au niveau local décrit comment l’ensemble des ressources disponibles sont utilisées au mieux pour faire fonctionner le système de santé local. Ces ressources peuvent provenir du gouvernement central (pour le secteur de la santé et pour d’autres secteurs), ou de contributions – en nature et/ou en espèces – de la part d’organisations de la société civile, d’organisations non gouvernementales (ONG), et du secteur privé à but lucratif ou non.

Le lien sera plus ou moins étroit selon le degré de détail du plan stratégique national et la marge d’autonomie dont les autres niveaux disposent. Les stratégies et les objectifs sanitaires nationaux d’ensemble doivent être «traduits» par les autorités sanitaires locales en approches appropriées et en plans et cibles sanitaires réalistes d’un point de vue opérationnel, et adaptés aux circonstances locales.

De même, les stratégies nationales doivent être constamment «alimentées» par des analyses de situation et les différents niveaux infranationaux du système de santé doivent participer à l’élaboration des stratégies.

Partager