Maladies non transmissibles et santé mentale

Cadre de suivi pour les maladies non transmissibles: mesurer les progrès accomplis

Une fillette fait du patin à roulettes au Pérou
OMS/PAHO

8 février 2013 -- Suite à la Déclaration politique sur les maladies non transmissibles (MNT), adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2011, l’OMS a élaboré un cadre mondial pour permettre de suivre les progrès accomplis en matière de prévention et de maîtrise des principales maladies non transmissibles (maladies cardiovasculaires, cancers, affections respiratoires chroniques et diabète) et des facteurs de risque associés.
Ce cadre qui définit neuf cibles générales et 25 indicateurs sera soumis à l'adoption des États Membres lors de la prochaine Assemblée mondiale de la Santé en mai 2013.

19-20 septembre 2011, New York, USA

Engagement historique aux Nations Unies pour lutter contre les maladies non transmissibles

L’OMS salue l’adoption aujourd’hui par l’Assemblée générale des Nations Unies de la déclaration politique sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles. Pour la première fois, les dirigeants du monde entier sont parvenus à un consensus sur des mesures concrètes pour s’attaquer à ces maladies qui tuent près de 36 millions de personnes par an.

Décennie d'action en faveur de la sécurité routière

Des dizaines de pays s’engagent dans le cadre de la Décennie mondiale en faveur de la sécurité routière, à prendre de nouvelles mesures pour faire baisser le nombre de morts sur les routes. Chaque année, on enregistre 1,3 millions de décès et entre 20 et 50 millions de blessés au niveau mondial. La lutte contre la conduite en état d’ébriété ou encore la sécurité du réseau routier sont quelques-unes des mesures recommandées.

Actualités