Maladies non transmissibles et santé mentale

Première réunion mondiale des directeurs et gestionnaires de programmes nationaux de lutte contre les maladies non transmissibles

OMS/Sergey Volkov

15 février 2016 -- L’OMS organise la première réunion mondiale des directeurs et gestionnaires de programmes nationaux de lutte contre les maladies non transmissibles du lundi 15 au mercredi 17 février 2016 au Siège de l’OMS à Genève (Suisse). Bien que des progrès tangibles dans la réalisation de ces engagements soient enregistrés, ces progrès ont été insuffisants et très inégaux. Cette rencontre vise à accélérer les progrès en matière de lutte contre les maladies non transmissibles d'ici 2018 en aidaint les directeurs et administrateurs des programmes nationaux de lutte contre les MNT à déterminer les voies et les stratégies essentielles à privilégier.

Seize millions de personnes décèdent prématurément victimes des maladies non transmissibles

OMS/Sergey Volkov

19 janvier 2015 -- Les gouvernements doivent agir d’urgence afin d’éviter que, chaque année, 16 millions de personnes ne décèdent prématurément – avant l’âge de 70 ans – de maladies cardiaques ou pulmonaires, d’un accident vasculaire cérébral, d’un cancer ou du diabète. C'est l'appel lancé par l'OMS qui publie aujourd'hui un nouveau rapport sur les maladies non transmissibles. Il est possible de faire baisser considérablement le nombre de ces décès par le biais de politiques publiques visant à lutter contre la consommation de tabac, d’alcool, les régimes alimentaires néfastes pour la santé et la sédentarité, et à promouvoir la prestation de soins de santé universels.

Lutte contre les maladies non transmissibles: des progrès insuffisants

OMS

10 juillet 2014 -- Alors que l’Assemblée générale des Nations Unies réunit les dirigeants mondiaux pour évaluer les efforts accomplis depuis 2011 dans la lutte contre les maladies non transmissibles comme les maladies cardiaques, le cancer, le diabète et les pneumopathies chroniques, l’OMS fait le point sur la situation dans 178 de ses États Membres. L’Organisation relève des progrès insuffisants mais inégaux selon les pays. La mortalité causée par ces maladies est toujours globalement en augmentation, particulièrement en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique occidental.

Décennie d'action en faveur de la sécurité routière

Des dizaines de pays s’engagent dans le cadre de la Décennie mondiale en faveur de la sécurité routière, à prendre de nouvelles mesures pour faire baisser le nombre de morts sur les routes. Chaque année, on enregistre 1,3 millions de décès et entre 20 et 50 millions de blessés au niveau mondial. La lutte contre la conduite en état d’ébriété ou encore la sécurité du réseau routier sont quelques-unes des mesures recommandées.

Actualités