Nutrition

Cibles mondiales de nutrition 2025: Note d’orientation sur l’anémie

Auteurs:
Organisation mondiale de la Santé

Cibles mondiales de nutrition - Note d’orientation sur l’anémie - page de couverture

Informations sur la publication

Éditeurs: Organisation mondiale de la Santé
Nombre de pages: 8
Date de publication: 2017
Langues: Anglais (2014), Français (2017), Espagnol (2017)
Numéro de référence OMS: WHO/NMH/NHD/14.4

Télécharger

Notes d'orientation

Présentation

L’anémie (voir les Encadrés 1 et 2) affecte la santé et le bien-être des femmes et accroît le risque d’issues maternelles et néonatales indésirables. Elle touche un demi-milliard de femmes en âge de procréer dans le monde. En 2011, 29% (496 millions) des femmes non enceintes et 38% (32,4 millions) des femmes enceintes âgées de 15 à 49 ans étaient anémiques.

C’est en Asie du Sud, en Afrique centrale et en Afrique de l’ouest que la prévalence de l’anémie est la plus forte. Si les causes varient, on estime que l’anémie est due dans la moitié des cas à une carence martiale. Dans certains endroits, on est parvenu à réduire considérablement la prévalence de l’anémie, mais dans l’ensemble les progrès ont été insuffisants. D’autres interventions sont nécessaires pour atteindre d’ici 2025 la cible d’une réduction de 50% de l’anémie chez les femmes en âge de procréer.

Liens connexes