Nutrition

Régime alimentaire, nutrition et prévention des maladies chroniques

Rapport d’une Consultation OMS/FAO d'experts (Rapport technique de l'OMS 916)

Auteurs:
Organisation mondiale de la Santé, Organisations des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture

Informations sur la publication

Editeurs: Genève : Organisation mondiale de la Santé
Nombre de pages: 128
Date de publication: 2003
Langues: Arabe, Chinois, Anglais, Français, Russe, Espagnol
ISBN: 92 4 120916 X

Télécharger

Présentation

Rapport d’une Consultation OMS/FAO d'experts, 28 janvier - 1er février 2002, Genève, Suisse.

L’évolution des habitudes alimentaires, la baisse des dépenses d’énergie, auxquelles s’ajoutent un mode de vie sédentaire, une population vieillissante – plus le tabac et l’alcool – sont les principaux facteurs de risque responsables des maladies non transmissibles et posent un problème de santé publique de plus en plus grave.

Le présent rapport, fruit d’une Consultation conjointe OMS/FAO d’experts, passe en revue les données relatives aux effets de l’alimentation et de la nutrition sur les maladies chroniques et présente des recommandations en matière de politique et de stratégie de santé publique qui sont de nature aussi bien sociétale que comportementale ou écologique. La Consultation visait essentiellement à fixer des objectifs en matière d’alimentation et de nutrition, mais l’importance de l’exercice physique y a aussi été soulignée.

Les experts ont envisagé l’alimentation en tenant compte de ce que leurs recommandations concernant la santé publique impliquaient pour l’agriculture et pour l’offre et la demande mondiales de denrées alimentaires fraîches et transformées. En décrivant les moyens de diminuer la charge que représentent des maladies chroniques comme l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardio-vasculaires (y compris l’hypertension et les accidents cérébrovasculaires), le cancer, les pathologies bucco-dentaires et l’ostéoporose, ce rapport propose que la nutrition soit placée au premier rang des politiques et programmes de santé publique.

Il intéressera aussi bien les décideurs que les professionnels de la santé publique, spécialistes d’une vaste gamme de disciplines, dont la nutrition, la médecine générale et la gérontologie. Il montre comment, au niveau de la population, alimentation et exercice tout au long de la vie peuvent atténuer la menace d’une épidémie mondiale de maladies chroniques.

Communiqué de presse