Nutrition

FAO/OMS Deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2)


Introduction

La malnutrition est l’un des problèmes de santé les plus graves au monde et pourtant le plus négligé et elle contribue pour une grande part à la mortalité de l’enfant. Près d’un tiers des enfants vivant dans des pays en développement sont en insuffisance pondérale ou présentent un retard de croissance et plus de 30 % des personnes vivant dans des pays en développement souffrent de carences en micronutriments.

La malnutrition compromet la croissance économique et perpétue la pauvreté et elle induit des coûts humains considérables. Pourtant, au cours des dernières décennies, le monde n’est pas parvenu à s’attaquer à la malnutrition alors qu’il existe des approches parfaitement éprouvées pour résoudre ce problème. Les conséquences de cet échec apparaissent clairement dans la progression insuffisante vers la cible 1c des objectifs du Millénaire pour le développement qui prévoit de réduire de moitié avant fin 2015 le pourcentage de personnes qui souffrent de la faim : plus d’un huitième de la population mondiale souffre toujours de la faim depuis le ralentissement constaté en 2007 suivi d’une stabilisation dans la réalisation des OMD.

Sans une modification des politiques et des priorités, l’ampleur du problème empêchera de nombreux pays de jeter les bases du développement durable, pourtant crucial dans le programme de développement de l’après-2015—en particulier en Afrique subsaharienne où la malnutrition est en hausse et en Asie du Sud-Est où la malnutrition reste largement répandue et où les progrès sont lents.

Partager