Sécurité des patients

Quel type de recherche sera financé ?

Les dix premiers domaines prioritaires de recherche identifiés par l’OMS, tous contextes confondus sont :

• Solutions localement efficaces et financièrement abordables
• Efficacité économique des solutions
• Médicaments contrefaits ou ne répondant pas aux normes
•Compétences, formations et qualifications
• Soins maternels et néonatals
• Infections contractées au cours des soins
• Etendue et nature des soins à risque
• Transfert du savoir
• Sécurité des pratiques d’injection
• Transfusions sanguines à risque
• Communication et coordination
• Culture de la sécurité
• Dysfonctionnements structurels latents
• Indicateurs de sécurité
• Facteurs humains dans les procédures
• Techniques et systèmes d’information sanitaire
• Rôle du patient
• Facteurs humains dans les dispositifs
• Evénements indésirables

Sont bienvenues les demandes émises par des institutions principalement centrées sur les deux domaines prioritaires dans le monde, à savoir :

  • identification, mise au point et expérimentation de solutions localement efficaces et financièrement abordables pour résoudre les principaux problèmes liés à la sécurité des patients,
  • évaluation de l’efficacité économique des stratégies de réduction des risques.

Les demandes portant sur d’autres domaines prioritaires, de portée mondiale ou locale (voir l’encadré) seront également prises en compte, sous réserve qu’elles soient accompagnées de documents justificatifs et que des fonds soient disponibles.

Quel est le montant des subventions ?

Les subventions seront octroyées aux candidats dont le dossier sera retenu après un examen collégial. Les critères d’évaluation seront la valeur scientifique du projet, son intérêt eu égard à une politique ou à une gestion saine et enfin la rentabilisation des fonds.

Le montant des fonds octroyés se situe entre 10 000 et 25 000 USD par projet. La subvention peut être reconduite, sous réserve de l’exécution satisfaisante et de l’achèvement du premier projet et de la disponibilité des fonds pour la période suivante.

Partager