Santé publique, environnement et déterminants sociaux de la santé

Accord sur le réchauffement climatique à la COP 21

Le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, le président français, François Hollande, et son chef de la diplomatie, Laurent Fabius, saluent l'assemblée de la COP21 en levant les mains en l'air après l'adoption d'un accord sur le réchauffement climatique.
UN Photo/Mark Garten

12 décembre 2015 -- La Conférence annuelle des Parties sur le changement climatique s'est achevée avec un accord visant à contenir le réchauffement climatique «bien en dessous des 2° C par rapport aux niveaux préindustriels et de poursuivre les efforts pour limiter la hausse des températures à 1,5 °C». Dans une intervention adressée en marge de ce sommet, le Directeur général de l'OMS, le Dr Margaret Chan avait souligné les enjeux sanitaires liés au réchauffement climatique estimant que ce traité était aussi un important traité de santé publique

Changement climatique: vers la Conférence annuelle des Parties - COP21

6 octobre 2015 - Le changement climatique représente la plus grande menace pour la santé dans le monde au XXIe siècle. Les professionnels de la santé ont le devoir de veiller aux soins de la population mondiale et des générations futures. Ils sont en première ligne dans la lutte pour les protéger de l’impact du changement climatique ainsi que pour soigner tous ceux atteints de cancers, d’affections respiratoires, de maladies cardiovasculaires et d’autres maladies non transmissibles dues à la pollution de l’environnement. L'OMS lance un appel

Nouvelles normes pour réduire la pollution de l’air à l’intérieur des habitations

OMS/N. Bruce

12 novembre 2014 -- L’Organisation mondiale de la Santé publie aujourd’hui de nouvelles normes pour réduire la pollution de l’air à l’intérieur des habitations. Elle souligne les dangers des combustibles tels que le charbon non transformé et le kérosène utilisés dans les foyers, et fixe des cibles pour réduire les émissions de polluants nocifs pour la santé. Selon les estimations, quelque 4,3 millions de personnes décèdent chaque année dans le monde du fait de la pollution de l’air provenant de poêles rudimentaires utilisant la biomasse ou le charbon, à l’intérieur de leur foyer.

Semaine d’action internationale pour la prévention de l’intoxication au plomb

17 octobre 2014 -- L’intoxication au plomb est entièrement évitable, et pourtant, on estime que l’exposition au plomb représente 0,6% de la charge de morbidité mondiale, les régions en développement étant les plus touchées par ce phénomène. L’exposition des enfants au plomb serait chaque année à l’origine d’environ 600 000 nouveaux cas de handicap intellectuel chez l’enfant. Elle demeure en particulier chez l’enfant, une source de préoccupation majeure pour les personnels soignants et les responsables de la santé publique du monde entier.

Actualités

Informations essentielles sur l'OMS

Directeur général
Direction générale

Gouvernance de l'OMS
Constitution de l'OMS, Conseil exécutif et Assemblée mondiale de la Santé

Centre des médias
Informations, événements, aide-mémoire, contacts et multimédia

Voyages internationaux et santé
Recommandations utiles pour les voyages, vaccinations obligatoires

Rapport sur la santé dans le monde
Rapport annuel sur la santé publique mondiale et statistiques essentielles