Santé publique et environnement

Informations sur la pollution de l’air en milieu urbain

Quelle est la différence entre la pollution atmosphérique et la pollution de l’air à l’intérieur des habitations? La pollution atmosphérique en milieu urbain contribue-t-elle à la pollution de l’air à l’intérieur des habitations? Et vice versa?

La pollution de l’air est pour l’essentiel d’origine humaine et due à une mauvaise combustion des combustibles fossiles ou de la biomasse (par exemple gaz d’échappement des véhicules, et fumées des fourneaux ou poêles à bois).

On entend par pollution de l’air en milieu urbain la pollution atmosphérique ressentie par les populations vivant dans les zones urbaines et périurbaines.

La pollution de l’air à l’intérieur des habitations est due aux polluants que l’on y trouve. La principale cause de cette pollution est une mauvaise combustion des combustibles utilisés de façon rudimentaire pour la cuisine, le chauffage et l’éclairage. Il existe également des polluants naturels de l’air à l’intérieur des habitations, tels que le radon et les polluants chimiques provenant des matériaux de construction et des produits de nettoyage, qui ont également des effets sur la santé.

La pollution de l’air en milieu urbain peut être un facteur important de la qualité de l’air à l’intérieur des habitations, en particulier dans les habitations très ventilées ou les habitations à proximité de sources de pollution. De même, les sources de pollution de l’air à l’intérieur des habitations peuvent également être des causes importantes de pollution atmosphérique, notamment dans les villes où de nombreuses habitations utilisent des combustibles de la biomasse ou le charbon pour le chauffage et la cuisine.

Partager