Santé publique et environnement

Lignes directrices OMS relatives à la qualité de l’air – mise à jour mondiale 2005

Un air propre est considéré comme une condition fondamentale de la santé et du bien-être humains. Toutefois, la pollution de l’air continue de représenter une menace importante pour la santé partout dans le monde.

Selon une évaluation par l’OMS de la charge de morbidité due à la pollution de l’air, plus de deux millions de décès prématurés chaque année peuvent être attribués aux effets de la pollution de l’air des villes et de la pollution de l’air intérieur (provoquée par la combustion de combustibles solides). Plus de la moitié de cette charge de morbidité est supportée par les populations des pays en développement.

Les lignes directrices relatives à la qualité de l’air ont été publiées par l’OMS en 1987 et révisées en 1997. Compte tenu de l’abondance de nouvelles études concernant les effets de la pollution de l’air sur la santé publiées dans la littérature scientifique depuis l’achèvement de la deuxième édition des lignes directrices pour l’Europe, y compris de nouvelles recherches importantes concernant les pays à revenu faible ou intermédiaire où les niveaux de pollution de l’air sont les plus élevés, l’OMS a entrepris d’analyser les données scientifiques accumulées et d’examiner leurs répercussions du point de vue des lignes directrices qu’elle élabore en matière de qualité de l’air.

Le résultat de ces travaux est donc présenté dans ce document sous forme de valeurs indicatives révisées pour certains polluants atmosphériques qui sont applicables dans toutes les Régions de l’OMS.

Lignes directrices OMS relatives à la qualité de l’air: particules, ozone, dioxyde d’azote et dioxyde de soufre

Liens

Partager