Santé sexuelle et reproductive

Programme spécial de recherche HRP

La mauvaise santé imputable à des causes liées à la sexualité et à la reproduction demeure en grande partie à l’origine de décès, de handicaps et de souffrances évitables, en particulier chez les femmes des pays en développement.

 

Les travaux de recherche de qualité en santé sexuelle et reproductive permettent de produire les données servant de base aux politiques et aux services nécessaires pour surmonter ces difficultés. La recherche est également une nécessité pour améliorer les technologies de protection et de promotion de la santé sexuelle et génésique et pour déterminer quels sont les meilleurs moyens d’apporter ces technologies, en particulier dans les zones où sévit une grande pauvreté.

De nombreuses informations sont déjà disponibles mais elles sont dispersées et parfois contradictoires ; il faudrait qu’elles soient examinées par un organe ayant l’autorité pour parvenir à un consensus parmi tous ceux qui s’engagent en faveur de l’amélioration de la santé.

Le Programme spécial PNUD/UNFPA/UNICEF/OMS/Banque mondiale de recherche, de développement et de formation à la recherche en reproduction humaine, est connu depuis des années sous le sigle HRP