Affections respiratoires chroniques

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil, qu’est-ce que c’est?

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) est un trouble clinique marqué par des pauses respiratoires fréquentes pendant le sommeil, généralement accompagnées d'un ronflement sonore.

Ces pauses privent d’oxygène tout l’organisme pendant quelques secondes et interrompent l’élimination du dioxyde de carbone. Suite à cela, le cerveau déclenche alors un micro-réveil pour permettre la réouverture des voies respiratoires, et la respiration reprend.

Ces petits éveils peuvent se répéter plusieurs fois durant la nuit, si bien qu’il est finalement impossible d’avoir un sommeil reposant. Au réveil, on peut alors ressentir une somnolence excessive qui dure toute la journée, des difficultés à se concentrer ou des maux de tête. La nuit, le ronflement est la caractéristique la plus courante.

Diagnostic et prise en charge

Le diagnostic de SAOS n’est posé qu’après avoir pratiqué une polysomnographie, un examen qui enregistre l’activité du corps pendant le sommeil; et une pulsoxymétrie, qui mesure la quantité d’oxygène dans le sang à tout moment.

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil n’est pas une maladie qui menace le pronostic vital en soi, mais il peut entraîner des problèmes graves tels que des maladies cardiovasculaires et cérébrovasculaires.

La maladie peut avoir des répercussions sur la qualité de vie, mais elle est facilement prise en charge. Un des traitements est la ventilation en pression positive continue, qui envoie de l’air à travers un masque dans les voies respiratoires pour qu’elles ne se ferment pas.

Autres affections respiratoires chroniques

Partager