Tuberculose (TB)

Département Halte à la tuberculose

Mario Raviglione, Directeur, Halte à la tuberculose, OMS, Genève

Mario Raviglione a été nommé Directeur du Département Halte à la tuberculose de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en 2003.

Il est entré à l'OMS en 1991 pour travailler sur la co-infection VIH/tuberculose et l'épidémiologie de la tuberculose en Europe. Il a ensuite été chargé de l'élaboration du projet mondial de surveillance à la résistance aux médicaments et du nouveau système de surveillance et de contrôle de l'OMS. Il a dirigé au niveau mondial, entre 1999 et 2003, la stratégie et les opérations de lutte antituberculeuse, se consacrant plus particulièrement à la surveillance du programme; à la recherche opérationnelle sur l'implication des communautés de malades et des praticiens privés dans la lutte antituberculeuse; à l'interaction VIH/TB, à la gestion de la tuberculose à résistances multiples aux médicaments dans les pays en développement et à l'expansion de la stratégie DOTS au niveau mondial.

Il a vu plus de 150 de ses articles publiés dans des magazines et livres médicaux renommés, notamment, des chapitres sur la tuberculose dans les trois dernières éditions de Harrison's Principles of Internal Medicine.

Expert reconnu en matière de tuberculose, il est régulièrement amené à donner des cours en tant que professeur invité dans diverses écoles de médecine ainsi que lors de conférences internationales sur la santé au sujet des problèmes posés par la tuberculose dans le monde. Il a obtenu son diplôme de médecine à l'Université de Turin (Italie) en 1980, et a continué sa formation en médecine interne et maladies infectieuses à New York et à Boston, où l'Hôpital Beth Israel de Harvard Medical School l'a nommé AIDS Fellow pour la recherche clinique sur le SIDA.

Il a reçu récemment le prix mondial Princesse Chichibu en récompense de l'ensemble de son travail accompli dans le domaine de la lutte contre la tuberculose.

Partager