Rayonnement ultraviolet et le Programme INTERSUN

Cancers cutanés


Quelle est la fréquence des cancers cutanés ?

L’incidence du mélanome et des autres cancers cutanés a augmenté au cours des dernières décennies. A l’heure actuelle, entre 2 et 3 millions de cancers cutanés non mélanocytaires et 132 000 mélanomes malins sont enregistrés chaque année dans le monde. Un cancer diagnostiqué sur trois est un cancer de la peau et d’après les Skin Cancer Foundation Statistics, un américain sur cinq présentera un cancer cutané au cours de sa vie.

Au fur et à mesure de la destruction de la couche d’ozone, l’atmosphère perd de plus en plus sa fonction de filtre protecteur et davantage d’UV solaires atteignent la surface de la terre. On estime qu’une diminution de 10 % de la concentration d’ozone entraînera l'apparition de 300 000 cancers cutanés non mélanocytaires et 4 500 mélanomes de plus. L’incidence mondiale du mélanome continue à progresser - toutefois, les principaux facteurs de prédisposition à ce cancer semblent être liés à une exposition au soleil dans le cadre des loisirs et à des antécédents de coups de soleil. Il s'agit là de facteurs qui sont de la responsabilité de chaque individu.

Partager