Rayonnement ultraviolet et le Programme INTERSUN

Effets du rayonnement UV sur la santé

Au niveau cutané : coup de soleil, bronzage et vieillissement de la peau

L’effet aigu le mieux connu d’une exposition excessive aux UV est l’érythème, rougissement de la peau bien connu appelé coup de soleil. En outre, la plupart des gens vont bronzer grâce à la stimulation de la production de mélanine par les UV, qui s’opère en quelques jours à la suite d’une exposition. Un autre effet d’adaptation moins visible est l’épaississement des couches les plus superficielles de la peau, qui permet d’atténuer la pénétration des UV dans les couches profondes. Ces deux modifications sont un signe de lésion cutanée. La sensibilité à ces lésions dépend du type de peau ; les sujets à la peau claire seront davantage prédisposés au coup de soleil ou à l’érythème que ceux ayant une peau foncée. De la même façon, l’adaptation à l’exposition UV (capacité à bronzer) dépend également du type cutané.

L’exposition chronique aux UV provoque également un certain nombre de lésions dégénératives dans les cellules, le tissu fibreux et les vaisseaux sanguins de la peau à savoir, taches de rousseur, naevus et grains de beauté, qui correspondent à des zones pigmentées de la peau, et une pigmentation brune diffuse. Les UV accélèrent le vieillissement de la peau et la perte progressive de l’élasticité de celle-ci entraîne l'apparition de rides et l'épaississement de la peau qui devient sèche.

Partager