Rayonnement ultraviolet et le Programme INTERSUN

Protection des enfants


Protection solaire dans les écoles

Dans les écoles, des programmes pédagogiques visant à renforcer les connaissances des enfants et à modifier leurs attitudes et comportements concernant la protection solaire peuvent permettre de diminuer sensiblement les effets indésirables du soleil sur la santé et les dépenses en soins de santé. Les écoles sont d’excellents endroits où enseigner des comportements sains permettant de prévenir une surexposition au rayonnement UV. Dans un environnement axé sur l’enseignement, les professeurs peuvent jouer un rôle important et influer sur les connaissances, les attitudes et les comportements des enfants en matière de protection solaire, alors que ceux-ci sont particulièrement sensibles à la mode.

Une campagne efficace peut avoir des répercussions considérables en santé publique : la Campagne SunSmart (Fig. 2) du Cancer Council Victoria en Australie, a réalisé des progrès importants pour sensibiliser les gens aux questions de protection solaire et de cancer de la peau et encourager l’adoption de modes de vie différents.

Un programme scolaire de protection solaire doit adopter une approche intégrée afin d’aider les élèves, les enseignants et la communauté au sens large à éviter les risques que fait courir une exposition au rayonnement UV sur le plan de la santé. Ce programme doit comprendre l’enseignement de la protection solaire, un environnement scolaire sain, une politique de protection solaire avalisée par l’école et la participation de la communauté et des familles. L’évaluation des programmes scolaires en faveur de la protection solaire est un instrument puissant recommandé par l’OMS pour mettre en oeuvre et renforcer les programmes de santé scolaire. Ces activités sont très efficaces si elles ont un enjeu pratique et correspondent à l'expérience propre des élèves. La protection solaire peut être facilement intégrée dans toute une série de cours.

L’OMS a élaboré un module complet de matériels pédagogiques d’enseignement de la protection solaire aux enfants. Il est destiné aux ministères de la santé et de l’éducation, ainsi qu’aux autorités nationales et locales et aux organisations non gouvernementales s’intéressant à la promotion de la santé et à des programmes de protection solaire.

Vient d'être publié

Voir également

Partager