Initiative mondiale sur la sécurité des vaccins

Résistance à l'isoniazide de souches de bacille de Calmette et Guérin

L’isolement de souches du bacille de Calmette et Guérin (BCG) résistantes à l’isoniazide chez 5 malades du Pays Bas présentant une lymphadénite a fait s’interroger sur l’intérêt clinique de ce résultat et sur le fait de savoir s’il fallait arrêter ou non d’utiliser le BCG résistant à l’isoniazide comme vaccin. L’expérience des Pays-Bas est en rapport avec la souche danoise 1331 utilisée dans ce pays depuis 1998. Il est bien connu qu’un certain degré de résistance à l’isoniazide existe pour certaines souches de BCG.

A sa réunion du 9-10 juin 2005, le Comité a conclu que l’identification d’une faible résistance à l’isoniazide des souches de BCG isolées chez des malades présentant une lymphadénite ne justifie pas une modification de la politique de vaccination.


Rapports du Comite

Dernière mise à jour de la page le 5 août 2005
Dernière révision de la page le 3 décembre 2008

Contactez-nous

Sécurité mondiale des vaccins
Organisation mondiale de la Santé (OMS)
20 Avenue Appia
1211 Genève 27
SUISSE
Courriel: gvsi@who.int