Initiative mondiale sur la sécurité des vaccins

Surcharge immunogène

Le Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale conclut qu'il n'y a pas matière à retenir l'idée de «surcharge immunogène»

Lors de sa quatorzième réunion des 6 et 7 juin 2006, le Comité a pris connaissance de l'examen de la littérature scientifique sur la question. Il a reconnu que la prétendue «surcharge immunogène» est une préoccupation parentale et sociétale résultant de la crainte d'effets nocifs que pourrait avoir l'administration de multiples vaccins aux nourrissons. Il a constaté que le concept de surcharge immunogène était mal défini, de même que la nature des effets indésirables qui lui sont prétendument associés.

L'interférence entre vaccins administrés ensemble ou à peu d'intervalle, entraînant une diminution de la réponse immunitaire à un ou plusieurs des vaccins, est un phénomène connu qui peut résulter de toutes sortes de mécanismes immunologiques. Il est important d'envisager la possibilité d'un tel effet dès que l'on ajoute un nouveau vaccin au calendrier des vaccinations du nourrisson et d'ajuster celui-ci en conséquence pour éviter le phénomène ou le réduire le plus possible. Il s'agit cependant d'un phénomène différent de la surcharge immunogène pour laquelle on suppose que l'administration de multiples vaccins affaiblit ou lèse le système immunitaire, plutôt que de simplement diminuer la réponse immunitaire à un ou plusieurs des vaccins.

Après avoir examiné les données disponibles, le Comité n'a pas trouvé qu'elles confortaient l'hypothèse d'une surcharge immunogène avec les vaccins actuellement utilisés. Toutefois, il reconnaît que, malgré l'absence de preuves, certains parents continuent à craindre cet effet et qu'il faut donc continuer à surveiller les manifestations postvaccinales indésirables non spécifiques.

Documents

Liens et références

Rapports du Comité

Dernière mise à jour de la page le 14 juillet 2006
Dernière révision de la page le 10 décembre 2008

Contactez-nous

Sécurité mondiale des vaccins
Organisation mondiale de la Santé (OMS)
20 Avenue Appia
1211 Genève 27
SUISSE
Courriel: gvsi@who.int