Sécurité mondiale des vaccins

Questions liées à la sécurité des vaccins contre la grippe pandémique

Extrait du rapport de la réunion du GACVS, publié dans le Relevé épidémiologiqe hebdomodaire de l'OMS du 13 janvier 2006

En cas de pandémie de grippe, des vaccins antigrippaux protecteurs devront être disponibles d’urgence. L’OMS préconise les stratégies de vaccination économes en antigènes, afin de remédier à la pénurie mondiale de vaccins antigrippaux anticipée en cas d’épidémies et de pandémies. Cela supposera la mise au point et l’homologation de nouvelles préparations vaccinales économes en antigènes. L’évaluation de l’innocuité et de l’efficacité des nouveaux vaccins sera sans doute particulièrement difficile puisque ces vaccins ne seront peut-être pas disponibles avant le début de la pandémie. En raison d’impératifs de santé publique, il faudra qu’un vaccin soit mis à disposition le plus rapidement possible. Une planification préalable de l’évaluation de l’innocuité et de l’efficacité sera donc indispensable et passera par la collecte et l’évaluation collectives des données et par la communication rapide des conclusions.

Le Comité a accepté que l’OMS puisse faire appel à lui si une telle situation se présentait. Il a formulé les recommandations suivantes: élaborer des principes directeurs en matière de pharmacovigilance pour permettre l’évaluation rapide des vaccins contre la grippe pandémique; encourager l’extension de ces principes directeurs à l’évaluation des vaccins contre la grippe saisonnière; procéder à une étude faisant autorité de l’innocuité et de l’efficacité des vaccins antigrippaux inactivés contenant des adjuvants. L’OMS fera en sorte que des responsables de la réglementation de pays en développement participent à ces réunions afin de favoriser la collaboration en matière de réglementation sur les questions liées au vaccin contre la grippe pandémique, et que les enseignements tirés du passé, notamment en ce qui concerne le vaccin contre la grippe porcine, soient pris en compte.

Partager