Initiative mondiale sur la sécurité des vaccins

Fonctionnement et procédures du Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale


Conclusions, recommandations et autres communications

Les conclusions et les recommandations découlant des réunions du Comité sont publiées en anglais et en français dans le Relevé épidémiologique hebdomadaire et affichées sur le site Web du Comité dans les deux mois qui suivent les réunions. Elles sont ensuite traduites en arabe, chinois, espagnol et russe et affichées en ces langues sur le site Web. Pour des raisons de place et de confidentialité, un compte rendu plus détaillé des réunions est distribué aux membres du Comité et au Secrétariat de l’OMS.

Ce site Web a été créé en juin 2003 afin de faciliter la communication et la diffusion des conclusions du Comité. On y trouve des déclarations, une rubrique questions-réponses et des liens vers des documents de référence. Les documents de référence ont tous fait l’objet d’un examen par le Comité. Ils sont affichés après approbation par un tableau de quatre membres du Comité, dont le Président. Le tableau agit au nom du Comité tout entier. On s’efforce d’afficher toutes les nouvelles informations en arabe, anglais, chinois, espagnol, français et russe.

Les rapports et documents connexes du Comité forment la base de la communication avec les pays et des efforts de communication entrepris avec les partenaires. En 2002, le Comité a défini des critères de bonnes pratiques d’information sur les sites Web qui concernent la sécurité vaccinale. En 2003, l’OMS a lancé un projet de réseau pour la sécurité des vaccins afin que les autorités de santé publique, les professionnels de la santé et le grand public puissent accéder facilement à des informations fiables sur la sécurité vaccinale. Il s’agit de certifier les sites sur la sécurité vaccinale qui remplissent les critères de crédibilité et de contenu correspondant aux bonnes pratiques d’information définies par le Comité et d’améliorer les liens entre les sites du réseau.

Le Secrétariat de l’OMS tient un registre des recommandations du Comité et de la suite qui leur est donnée et le communique régulièrement au Comité.

Partager