Sécurité mondiale des vaccins

Réunion du Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale de décembre 2015

Le GACVS a tenu sa trente-troisième réunion à Genève (Suisse) les 2 et 3 décembre 2015. Le Comité a examiné les caractéristiques cliniques et démographiques des grappes de réactions liées à l’anxiété à l’égard de la vaccination et a discuté de la détection des signaux de sécurité vaccinale à partir des bases de notifications spontanées. Il s’est également intéressé à l’innocuité du vaccin antipaludique RTS,S, à la sécurité des vaccins contre le papillomavirus humain (PVH), au risque de narcolepsie associé au vaccin contre la grippe pandémique, et au profil d’innocuité des vaccins antivarioliques.

Rapport de la quatrième réunion de l’Initiative mondiale pour la Sécurité des Vaccins (GVSI)

La quatrième réunion de l’Initiative mondiale pour la Sécurité des Vaccins (GVSI) s’est tenue à Evian-les-Bains, France, du 14 au 15 octobre 2015. L’Initiative mondiale pour la Sécurité des Vaccins (GVSI) est le mécanisme de mise en oeuvre du Plan mondial pour la sécurité des vaccins de l’OMS destiné à améliorer la sécurité des vaccins dans tous les pays par l’application effective des principes et des méthodes de pharmacovigilance.

Durant deux jours, les gestionnaires du programme élargi de vaccination et le personnel de pharmacovigilance des autorités nationales de réglementation de plus de trente pays se sont réunis avec des représentants des organisations intergouvernementales, des instituts universitaires, des organisations faîtières pharmaceutiques, des partenaires et organismes de financement.

L’objectif général de la réunion était de permettre aux États Membres et aux partenaires de dialoguer, d’échanger des informations sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des activités nationales et mondiales de pharmacovigilance vaccinale, de partager de nouvelles idées et innovations, d’aborder des domaines inexplorés en lien avec la sécurité vaccinale, de bâtir des partenariats et des collaborations et d’élaborer des plans pour continuer d’avancer.

Atelier national sur l'évaluation du lien de causalité des MAPI et renforcement des capacités au Zimbabwe

À la demande du Ministère de la Santé, l'OMS a organisé un "Cours avancé sur l'évaluation du lien de causalité des MAPI" spécifique au Zimbabwe qui s’est tenu à Harare du 2 au 5 Novembre 2015. Vingt et un participants de l'Autorité de contrôle des médicaments (MCAZ), de l'Autorité nationale de réglementation des médicaments, du Ministère de la Santé, du Programme Elargi de Vaccination (PEV) et du bureau pays de l’OMS y ont assisté. Ce sont un médecin de la division du PEV du Ghana, un expert des médicaments de l’agence règlementaire Tanzanien, un médecin du bureau sous régional pour l’Afrique de l’Est de l'OMS, professeur de pédiatrie de l'Université d'Adélaïde en Australie et un expert sur l'innocuité du vaccin au siège de l'OMS à Genève qui ont été les formateurs clés pour cet atelier. Les résultats tangibles de ce cours incluaient la finalisation de la fiche de notification des MAPI, le développement d'un cadre national de déclaration des MAPI, le développement d'un plan de travail conjoint Autorité de contrôle des médicaments et PEV pour 2016-2017 et la prise de décision d'utiliser au Zimbabwe un logiciel DHIS2 pour notifier les MAPI. Une collaboration scientifique entre plusieurs pays sur la sécurité des vaccins en utilisant des outils de l'OMS a également été conceptualisée.

National workshop on AEFI causality assessment and vaccine safety communications - Ukraine

A la demande du Ministère de la Santé ukrainien, l'OMS a organisé un cours avancé sur l'évaluation du lien de causalité des MAPI et une formation en communication à Kiev, du 17 au 21 août 2015. Les 16 participants étaient des experts du Ministère de la Santé, du Programme National de Vaccination, du Département de la surveillance des médicaments post commercialisation, produits immunobiologiques et vaccins, des experts en communication, des pédiatres immunologistes, des membres du comité de revue des MAPI, des universitaires, l’OMS et l’UNICEF.

Coordonné par les équipes de l'OMS siège et du bureau régional EURO, et appuyé par un expert canadien de l'Université de Dalhousie au Canada, l'atelier s'est concentré sur le renforcement des capacités de surveillance des MAPI, sur l’amélioration de la notification, l'investigation, l'évaluation du lien de causalité et comment communiquer efficacement sur les problèmes de sécurité vaccinale. La particularité de cet atelier a été l'inclusion de la composante "communication" dans toutes les sessions. Les participants ont appris à préparer et identifier les actions prioritaires liées à des évènements de sécurité vaccinale, et comment répondre aux questions difficiles posées par les média et le public.

Actualités

Documents de référence de l'Initiative mondiale pour la sécurité des vaccins



Page mise à jour le 16 décembre 2015

Contactez-nous

Sécurité mondiale des vaccins
Organisation mondiale de la Santé (OMS)
20 Avenue Appia
1211 Genève 27
SUISSE
Courriel: gvsi@who.int