Sécurité mondiale des vaccins

Réunion des parties prenantes sur la surveillance des interventions maternelles Genève, 20 et 21 novembre 2017

WHO

La vaccination maternelle a le potentiel d'améliorer les résultats de santé pour les femmes et leurs bébés. La réunion des parties prenantes a rassemblé des experts techniques des milieux universitaires, techniques et réglementaires. Elle a souligné que des efforts considérables étaient en cours pour générer les données nécessaires pour mesurer les progrès et minimiser les risques. Elle a également confirmé que de nombreux programmes existants sont complémentaires et peuvent potentiellement construire un système conjoint plus fort. L'amélioration de la vigilance pendant la grossesse bénéficiera d'une collaboration accrue. Une équipe spéciale chargée de l'harmonisation des systèmes de données est proposée au sein de l'OMS. Une fois établi, le groupe de travail atteindra de multiples parties prenantes et proposera des mécanismes de collaboration pour synergiser l'expertise et optimiser l'accès aux données.

Sixième réunion de l'Initiative mondiale pour la sécurité vaccinale (GVSI)

WHO/SAV

La sixième réunion de l'Initiative mondiale pour la sécurité vaccinale (GVSI) s'est tenue à Kuala Lumpur, en Malaisie, du 10 au 11 octobre 2017. La réunion a été organisée avec le Ministère de la Santé de Malaisie en coopération avec le Groupe de travail sur les produits pharmaceutiques de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN). Pendant deux jours, environ 92 participants de 24 pays ont partagé les leçons apprises ainsi que les défis émergents en matière de surveillance de la sécurité vaccinale. Des outils et des approches visant à renforcer la surveillance de la sécurité des vaccins ont été identifiés, en particulier pour gérer la communication afin de protéger les acquis des programmes de vaccination. Le rapport détaillé sera disponible début 2018.

Réunion des parties prenantes sur la communication sur la sécurité des vaccins

Shutterstock

Une «Réunion des parties prenantes sur la communication sur la sécurité des vaccins» a été organisée conjointement avec l'UNICEF les 12 et 13 septembre 2017 à New York, États-Unis. Cette consultation a abordé les stratégies de communication liées à la confiance dans la sécurité des vaccins. Cinq domaines d'intérêt commun ont été identifiés et seront développés plus avant: 1 / un cadre de communication; 2 / des messages communs; 3 / une plate-forme de partage des ressources de communication; 4 / définition de normes de qualité pour la planification; et 5/ le renforcement de la collaboration et de la coordination des partenaires. Au cours de la prochaine réunion de l'Initiative mondiale pour la sécurité des vaccins, les contributions de nos États membres seront également recueillies dans le but de planifier la meilleure façon de traiter, de manière plus systématique, les problèmes de confiance des vaccins à l'échelle mondiale.

Evaluation du profil de sécurité des nouveaux vaccins: guide OMS de présentation au GACVS

iStock

Le Comité Consultatif Mondial pour la Sécurité des Vaccins (GACVS) a développé un format cadre destiné à la préparation des présentations à partir de sources multiples afin d’évaluer le profil de sécurité des nouveaux vaccins. Ce cadre devrait servir en particulier pour les présentations de données du développement clinique et de la pharmacovigilance suivant la mise sur le marché. Ce cadre ne remplace pas les lignes directrices existantes concernant la conduite des essais cliniques et la documentation des données concernant la sécurité. Bien que ce cadre offre un format complet et cohérent pour les prochaines revues par GACVS, il est clair que des données de sécurité et questions spécifiques à des produits particuliers nécessiteront des adaptations le cas échéant.

Le Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins - réunion juin 2017

OMS

Le Comité consultatif mondial pour la sécurité des vaccins (GACVS) a tenu sa 36e réunion à Genève (Suisse) les 7 et 8 juin 2017. Il a examiné 3 questions spécifiques relatives à l’innocuité: la planification de la pharmacovigilance pour la mise en œuvre pilote du vaccin antipaludique RTS,S dans 3 pays et les mises à jour des profils d’innocuité du vaccin préparé à partir du bacille Calmette-Guérin (BCG) et du vaccin contre le papillomavirus humain (HPV). Il a aussi examiné une question générique: la mise au point de critères et d’un modèle pour l’examen du profil d’innocuité des vaccins lors des réunions du GACVS.

Documents de référence de l'Initiative mondiale pour la sécurité des vaccins



Page mise à jour 12 décembre 2017

Contactez-nous

Sécurité mondiale des vaccins
Organisation mondiale de la Santé (OMS)
20 Avenue Appia
1211 Genève 27
SUISSE
Courriel: gvsi@who.int