Sécurité mondiale des vaccins

Comment faire face à une crise de sécurité vaccinale – un stage de formation spécifique en Tanzanie, mars 2016

À la demande du Ministère de la Santé, du Développement de la communauté, du Genre, des Personnes âgées et de l’Enfance de la République-Unie de Tanzanie, l’OMS a organisé sur le terrain une enquête novatrice sur les manifestions postvaccinales indésirables (MAPI) et une formation de simulation en communication, à Bagamoyo, du 14 au 18 mars 2016. Au nombre des participants figuraient des techniciens de l’Autorité tanzanienne des produits alimentaires et pharmaceutiques (TFDA) et du programme de vaccination (IVD), des membres du Comité national des MAPI, des techniciens et experts d’organisations partenaires en Tanzanie, travaillant en immunisation et vaccination au niveau régional.

Révision des variables fondamentales pour le suivi des Manifestations postvaccinales indésirables (MAPI) et du formulaire de notification des MAPI

Afin d’encourager les pays à notifier les MAPI avec des informations essentielles, le Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale (GACVS) a proposé en juin 2012 un ensemble de données de base spécifiques aux vaccins, comprenant 22 variables fondamentales. Un formulaire de notification incorporant ces variables fondamentales a donc été développé et utilisé par plusieurs Etats membres. Le GACVS a examiné le retour d’information des pays et recommandé l’ajout de trois autres variables. Cet ensemble de données révisé devrait améliorer la qualité des données collectées et permettre aux responsables des programmes nationaux des Etats membres de mieux contrôler la sécurité des vaccins. Un formulaire de notification des MAPI développé par l’OMS a été révisé en incorporant ces changements.

Réunion du Comité consultatif mondial de la sécurité vaccinale de décembre 2015

Le GACVS a tenu sa trente-troisième réunion à Genève (Suisse) les 2 et 3 décembre 2015. Le Comité a examiné les caractéristiques cliniques et démographiques des grappes de réactions liées à l’anxiété à l’égard de la vaccination et a discuté de la détection des signaux de sécurité vaccinale à partir des bases de notifications spontanées. Il s’est également intéressé à l’innocuité du vaccin antipaludique RTS,S, à la sécurité des vaccins contre le papillomavirus humain (PVH), au risque de narcolepsie associé au vaccin contre la grippe pandémique, et au profil d’innocuité des vaccins antivarioliques.

Rapport de la quatrième réunion de l’Initiative mondiale pour la Sécurité des Vaccins (GVSI)

La quatrième réunion de l’Initiative mondiale pour la Sécurité des Vaccins (GVSI) s’est tenue à Evian-les-Bains, France, du 14 au 15 octobre 2015. L’Initiative mondiale pour la Sécurité des Vaccins (GVSI) est le mécanisme de mise en oeuvre du Plan mondial pour la sécurité des vaccins de l’OMS destiné à améliorer la sécurité des vaccins dans tous les pays par l’application effective des principes et des méthodes de pharmacovigilance.

Durant deux jours, les gestionnaires du programme élargi de vaccination et le personnel de pharmacovigilance des autorités nationales de réglementation de plus de trente pays se sont réunis avec des représentants des organisations intergouvernementales, des instituts universitaires, des organisations faîtières pharmaceutiques, des partenaires et organismes de financement.

L’objectif général de la réunion était de permettre aux États Membres et aux partenaires de dialoguer, d’échanger des informations sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des activités nationales et mondiales de pharmacovigilance vaccinale, de partager de nouvelles idées et innovations, d’aborder des domaines inexplorés en lien avec la sécurité vaccinale, de bâtir des partenariats et des collaborations et d’élaborer des plans pour continuer d’avancer.

Documents de référence de l'Initiative mondiale pour la sécurité des vaccins



Page mise à jour le 20 avril 2016

Contactez-nous

Sécurité mondiale des vaccins
Organisation mondiale de la Santé (OMS)
20 Avenue Appia
1211 Genève 27
SUISSE
Courriel: gvsi@who.int