Initiative mondiale sur la sécurité des vaccins

Accessibilité (critères pratiques)

Accessibilité (critères pratiques)

  • L’accès au site Web devrait pouvoir se faire en permanence et ne pas être compromis par des problèmes liés au manque de fiabilité du serveur, à l’encombrement du réseau, ou autres.
  • Le site Web devrait être accessible par les versions anciennes du navigateur couramment utilisé. Le site devrait fournir des informations sur la (les) plate(s)-forme(s) et les navigateurs qui permettent la visualisation.
  • Le site ne devrait pas être encombré par des graphiques trop volumineux et non indispensables.
  • Des présentations en version HTML simple devraient être disponibles pour les informations essentielles, car tout le monde n’a pas nécessairement les moyens ni l’envie de télécharger et d’utiliser tous les logiciels et tous les modules d’extension permettant d’afficher des fichiers audio, vidéo ou PDF.
  • Si le document est disponible en format PDF, le site devrait fournir des informations sur la marche à suivre pour télécharger le fichier ainsi que des instructions (assorties d’un lien) permettant d’obtenir le logiciel nécessaire pour cela.
  • Les utilisateurs devraient être informés de la taille du fichier avant d’essayer de télécharger de gros fichiers, et des solutions de rechange devraient leur être proposées.
  • S’il est nécessaire d’utiliser des pages de cadre, il faudrait également offrir une option « sans page de cadre ».
  • Le site devrait fournir les coordonnées du service d’aide aux usagers pour les questions techniques.
  • Le site devrait être doté d’un moteur de recherche interne performant et fournir des instructions précises sur son utilisation.
  • Les sites ne devraient pas empêcher l’internaute de retourner sur un site consulté précédemment ni le diriger vers un site sur lequel il ne souhaite pas se rendre.
  • Les liens internes et externes devraient être contrôlés et tenus à jour afin de réduire au minimum les liens qui ne sont plus opérationnels. Les visiteurs devraient pouvoir facilement ressortir des recherches parallèles et naviguer comme bon leur semble à l’aide des liens. Les utilisateurs devraient être prévenus lorsqu’ils quittent le site de départ.
  • Il est utile, mais non indispensable, que le site puisse être accessible à l’aide des moteurs de recherche couramment utilisés sur Internet.

Utilisateurs

  • Qui peut accéder au site Web ? (Les informations sont-elles mises à disposition gratuitement, l’accès est-il limité, faut-il s’inscrire etc. ?) Si l’accès du site est payant, le montant à acquitter est-il comparable à celui des autres matériels disponibles ?
  • Les matériels présentés sur le site sont-ils protégés par un droit d’auteur ou font-ils partie du domaine public ? Des informations sur les aspects juridiques de l’utilisation ou de la distribution desdits matériels doivent être affichées de manière bien visible.
  • En quelle langue le site est-il rédigé ? Est-il accessible en d’autres langues ?
  • Les textes doivent être clairs, d’une lecture facile et adaptés aux besoins du public visé.
  • Les caractères, leur taille et leur couleur doivent permettre une lecture aisée. La présentation du site doit être conçue en fonction des besoins spécifiques de nombreux utilisateurs, notamment des personnes ayant une mauvaise vue. Les directives relatives à l’accès aux contenus Web, élaborées dans le cadre de l’initiative pour l’accessibilité du Web, contiennent des propositions concernant le fond, le texte, les couleurs, les liens, la navigation, etc.
Partager