Prévention de la violence et du traumatisme

Plan d’action pour la Campagne mondiale pour la prévention de la violence 2012-2020

Ce plan d’action pour la Campagne mondiale pour la prévention de la violence entend harmoniser les efforts des principaux acteurs dans le domaine de la prévention de la violence au niveau international et identifier un certain nombre de priorités sur le terrain, en déifinissant six objectifs pour travailler au niveau national en direction desquels les efforts pourront être dirigés.

Les deux premiers objectifs consistent à donner la priorité à la prévention de la violence dans le cadre du programme mondial de santé publique; les trois objectifs suivants visent à bâtir de solides fondations sur lesquelles s’appuieront de manière suivie les efforts de prévention de la violence.

Le dernier objectif est de promouvoir la mise en œuvre de stratégies de prévention de la violence reposant sur des éléments scientifiques et portant sur les responsabilités parentales, les savoir-faire essentiels, les règles sociales, l’alcool, les risques de décès et de traumatismes liés aux armes à feu, et les services d’aide aux victimes.

Ce plan d’action s'adresse à la communauté mondiale soucieuse de prévenir la violence, notamment les gouvernements, les Nations Unies et les organismes officiels d’aide au développement, les associations caritatives, les organisations non gouvernementales et les instituts de recherche.

Nous vous encourageons à saisir toutes les occasions pour:

  • utiliser ce plan d’action comme modèle pour vos propres plans et activités dans ce domaine;
  • porter ce plan d’action à l’attention des partenaires au sein des gouvernements de chaque pays;
  • vous reporter à ce plan d’action chaque fois que vos activités ont un rapport avec celui-ci;
  • nous faire part de vos observations et suggestions concernant le présent plan d’action et les efforts que vous avez déployés pour le mettre en œuvre.

Objectifs du plan d'action

I. Accorder une plus grande priorité à la prévention de la violence en tant que problème mondial de santé publique

  • Intensifier la communication et la sensibilisation.
  • Améliorer l’intégration de la prévention de la violence dans les principaux programmes mondiaux.

II. Bâtir les fondations de la prévention de la violence

  • Élaborer et renforcer les plans d’action nationaux.
  • Augmenter les capacités individuelles et institutionnelles en matière de prévention de la violence et la prestation des services aux victimes et aux auteurs d’actes de violence.
  • Renforcer la collecte des données et les travaux de recherche sur la violence.

III. Mettre en œuvre les stratégies de prévention de la violence

  • Soutien dans l’exercice des responsabilités parentales : favoriser l’accès à des stratégies de soutien aux parents reposant sur des données scientifiques et à des ressources pour les parents à haut risque.
  • Formation aux savoir-faire essentiels : favoriser l’accès à des stratégies de formation aux savoir-faire essentiels et aux aptitudes psychosociales pour les enfants et les adolescents à haut risque, sur la base de données scientifiques.
  • Règles: modifier les règles sociales et culturelles qui favorisent la violence et renforcer les règles non violentes.
  • Alcool: réduire l’accès à l’alcool et son usage nocif.
  • Armes à feu: mettre en œuvre des mesures permettant de réduire les risques de décès et de blessures liés aux armes à feu.
  • Promouvoir l’accès à des services et des ressources visant à atténuer les conséquences de la violence et à réduire la reproduction des actes de violence pour les victimes et les auteurs.
Partager