Système d’informations nutritionnelles sur les vitamines et les minéraux (VMNIS)

Prévalence de la cécité nocturne et nombre de personnes atteintes parmi les enfants d’âge scolaire et les femmes enceintes dans les populations des pays à risque de carence en vitamine A, 1995-2005, à l’échelle mondiale et par Région de l’OMS

Selon les estimations régionales de l’OMS, c’est en Afrique que la proportion d’enfants d’âge préscolaire souffrant de cécité nocturne est la plus élevée (2,0 %), un chiffre quatre fois supérieur aux estimations pour l’Asie du Sud-Est (0,5 %). Cela signifie aussi que l’Afrique a le plus grand nombre d’enfants d’âge préscolaire atteints par la cécité nocturne (2,55 millions), ce qui correspond à près de la moitié des enfants touchés dans le monde. Une proportion comparable, et tout aussi élevée, de femmes enceintes touchées par la cécité nocturne est constatée en Afrique (9,8 %) et en Asie du Sud-Est (9,9 %), chacune de ces deux Régions ayant, selon les estimations, plus de 3 millions de femmes enceintes atteintes, soit un tiers de l’ensemble des femmes enceintes atteintes à l’échelle mondiale.


Régions de l’OMS Enfants d’âge préscolairea Femmes enceintes
Prévalenceb (%) Nombre d'enfants atteints
( en millions)
Prévalence (%) Nombre de femmes atteintes
(en millions)
Afrique 2.0
(0.8-3.2)c
2.55
(0.99-4.11)
9.8
(8.4-11.1)
3.02
(2.59-3.44)
Amériques 0.6
(0.0-1.3)
0.36
(0.00-0.75)
4.4
(2.7-6.2)
0.5
(0.30-0.70)
Asie du Sud-Est 0.5
(0.0-2.0)
1.01
(0.00-3.75)
9.9
(9.5-10.3)
3.84
(3.69-4.00)
Europe 0.8
(0.1-1.5)
0.24
(0.04-0.44)
3.5
(1.8-5.3)
0.22
(0.11-0.33)
Méditerranée orientale 1.2
(0.6-1.7)
0.77
(0.41-1.12)
7.2
(5.2-9.2)
1.09
(0.78-1.39)
Pacifique occidental 0.2
(0.0-0.4)
0.26
(0.02-0.50)
4.8
(0.9-8.6)
1.09
(0.20-1.97)
Mondiale 0.9
(0.3-1.5)
5.17
(1.97-8.38)
7.8
(7.0-8.7)
9.75
(8.70-10.8)

a Sous-groupes de population : enfants d’âge préscolaire (<5 ans) ; femmes enceintes (pas de fourchette d’âge définie).
b À l’exclusion des pays dont le PIB pour 2005 ≥US $15 000.
c Intervalles de confiance de 95 %.

Source

WHO. Global prevalence of vitamin A deficiency in populations at risk 1995–2005. WHO Global Database on Vitamin A Deficiency. Genève, Organisation mondiale de la Santé, 2009.

Partager