Eau, assainissement et santé

Approvisionnement en eau, assainissement et progrès de l’hygiène

Dans le monde, 1,1 milliard de personnes environ n’ont pas accès à une source d’approvisionnement en eau améliorée tandis que 2,4 milliards n’ont pas accès à une installation d’assainissement améliorée, quelle qu’elle soit. Deux millions de personnes environ, pour la plupart des enfants de moins de cinq ans, meurent chaque année de maladies diarrhéiques. Les populations les plus touchées vivent dans les pays en développement, dans des conditions d’extrême pauvreté, en zone péri-urbaine ou rurale.

Parmi les principaux problèmes à l’origine de cette situation, on peut citer:

  • l’absence de priorité accordée au secteur;
  • le manque de ressources financières; le manque de pérennité des services d’approvisionnement en eau et d’assainissement;
  • les comportements peu satisfaisants en matière d’hygiène; et
  • l’insuffisance de l’assainissement, y compris dans les hôpitaux, les centres de santé et les écoles.

Pour réduire la charge de morbidité causée par ces facteurs de risque, il est d’une importance capitale de donner accès à des quantités suffisantes d’eau potable, de fournir des installations pour l’évacuation hygiénique des excreta et de mettre en place des comportements adéquats en matière d’hygiène.

FOCUS

Voir aussi