Eau, assainissement et santé

Suivi de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement

Programme commun OMS/UNICEF de surveillance de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement

Rapport 2013 sur les progrès en matière d’assainissement et d’alimentation en eau

Quelque 2,4 milliards de personnes, soit un tiers de la population mondiale, n’auront toujours pas accès à des services d’assainissement amélioré en 2015, Selon le Rapport 2013 sur les progrès en matière d’assainissement et d’alimentation en eau la cible de l’Objectif no7 du Millénaire pour le développement sera manquée de 8%. Cette cible consiste à diviser par deux le pourcentage de la population qui n’avait pas accès à des services d’assainissement en 1990. Cela concerne un demi-milliard d’individus.

À la fin de la Décennie internationale de l’approvisionnement en eau potable et de l’assainissement (1981-1990), l’OMS et l’UNICEF ont mis en place un Programme commun de suivi de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement.

Le but général de ce programme est de faire rapport sur la situation de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement dans le monde et d’aider les pays à renforcer la qualité du suivi pour améliorer la planification et la gestion au niveau national.

Il s'agit dudispositif officiel du système des Nations Unies chargé de tenir le Secrétaire général de l’ONU informé des progrès accomplis en vue de la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement liés à l’approvisionnement en eau et l’assainissement.

Si ce programme a établi des rapports concernant la couverture depuis 1990, ce n’est qu’en 2000 qu’il a pu fonder ses statistiques avant tout sur des données provenant d’enquêtes dans les ménages comme les enquêtes sur la démographique et la santé, les enquêtes en grappes à indicateurs multiples et les enquêtes mondiales sur la santé. les enquêtes.

Précédents rapports OMS/UNICEF

Rapports OMS/ONU-eau (GLAAS)

Voir aussi