Rapport sur la santé dans le monde

Chapitre 7: Les systèmes de santé

Les systèmes de santé:

des soins intégrés fondés sur des principes

Compte tenu des problèmes de santé mondiaux examinés dans les précédents chapitres, les objectifs sanitaires décrits dans le rapport ne pourront être atteints que si l'on renforce les systèmes de santé. Il convient d'appliquer les leçons du passé, y compris les compétences et stratégies acquises au cours de la lutte contre la poliomyélite et le SRAS, à la situation d'urgence causée par l'épidémie de VIH/SIDA ainsi qu'à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Toutefois, on ne pourra pas atteindre durablement ces objectifs et d'autres encore si l'on ne fixe pas des cibles sanitaires spécifiques -- y compris la cible des 3 millions de personnes traitées dans les pays en développement avec une thérapie antirétrovirale associée contre le VIH/SIDA d'ici à la fin de 2005 -- pour étayer un large développement horizontal des capacités des systèmes de santé.

En dépit des réformes sanitaires de ces dernières décennies, on n'a pas suffisamment progressé vers la mise en place de systèmes de santé favorisant une amélioration collective de la santé. Aujourd'hui, toutefois, de nouvelles occasions s'offrent à nous. La santé occupe un rang élevé dans les programmes internationaux de développement et de nouveaux fonds sont dégagés pour les activités sanitaires dans les pays pauvres. L'instauration de conditions favorables à la santé et de soins de qualité pour tous est absolument impérative pour tous les systèmes de santé.

Le présent chapitre examine la manière dont les valeurs et pratiques des soins de santé primaires, adaptées aux réalités de l'environnement sanitaire complexe d'aujourd'hui, pourraient servir de base à une amélioration des systèmes de santé. Il passe en revue les notions fondamentales des soins de santé primaires et explique le concept de développement de systèmes de santé basés sur les soins de santé primaires. Il examine ensuite quatre des grands problèmes auxquels les systèmes de santé sont confrontés: la crise mondiale du personnel de santé, le manque de bases factuelles appropriées et actualisées, la pénurie de ressources financières, et les problèmes gestionnaires que pose la mise en œuvre de politiques sanitaires équitables dans un environnement pluraliste. La dernière section examine la manière dont l'OMS collabore avec les pays pour définir clairement les objectifs des systèmes de santé et renforcer ces systèmes conformément aux principes des soins de santé primaires.

Un système de santé comprend toutes les organisations, institutions et ressources engendrant des mesures dont le but principal est d'améliorer la santé (1). Le système de soins de santé est l'ensemble des institutions, des personnes et des ressources qui participent à la prestation de soins de santé. Le présent chapitre concerne essentiellement les systèmes de soins de santé. Toutefois, le personnel soignant participe souvent à des activités de promotion, dans la communauté, de conditions favorables à la santé. C'est d'ailleurs cette relation entre les fonctions de soins aux patients et de santé publique qui est l'une des caractéristiques essentielles de la démarche des soins de santé primaires.

Le cadre d'évaluation de la performance des systèmes de santé, élaboré par l'OMS vers la fin des années 90, visait à prendre en compte l'équité des issues sanitaires dans la population qu'exigent les principes des soins de santé primaires, en fournissant un outil analytique qui permettra de déterminer si cette exigence est effectivement satisfaite. Ce cadre permet d'appeler l'attention des décideurs sur des questions telles que les dépenses de santé catastrophiques qu'encourent un certain nombre de pays. Si ce rapport n'applique pas directement le cadre en question, il part cependant de l'hypothèse que les décideurs vont l'utiliser, ainsi que d'autres outils appropriés, pour mesurer le succès d'une approche du développement des systèmes de santé basés sur les soins de santé primaires.

Au cours de ces dernières années, on a acquis des connaissances utiles sur la manière dont fonctionne un système de santé et sur les raisons d'un échec éventuel. Des initiatives telles que l'Observatoire européen des systèmes de soins de santé donnent d'intéressantes indications (voir l'Encadré 7.1), mais quelques questions fondamentales demeurent non résolues. Le présent rapport ne propose pas un modèle complet de développement des systèmes de santé basés sur les soins de santé primaires, ce qui serait impossible en l'état actuel des connaissances. Il vise à suggérer les axes de recherche qui seront utiles aux pays et aux partenaires internationaux de la santé pour évaluer les options et prendre des mesures en vue de renforcer les systèmes et de les rendre capables de répondre aux besoins et aux demandes de tous, notamment les pauvres.

Encadré 7.1 L'Observatoire européen des systèmes de soins de santé

Les pays de la Région européenne, dont les langues, les évolutions et les ressources sont extrêmement diverses, ont adopté des modes d'organisation différents pour leurs systèmes de santé. L'Observatoire européen des systèmes et politiques de soins de santé vise à diffuser des informations sur les leçons tirées de plus d'une décennie de changements en analysant les réformes et en indiquant ce qui fonctionne dans tel ou tel contexte et pourquoi. Il permet ainsi aux responsables des politiques nationales européennes de confronter leurs propres expériences à celle des autres, de profiter des conclusions d'une analyse thématique et comparative des principaux problèmes auxquels ils font face et d'avoir accès à des données claires et pratiques.

L'Observatoire est un partenariat regroupant le Bureau régional OMS de l'Europe, des gouvernements nationaux (Espagne, Grèce et Norvège), des organismes internationaux et non gouvernementaux (la Banque européenne d'Investissement, l'Open Society Institute et la Banque mondiale) et des organismes universitaires (la London School of Economics and Political Science et la London School of Hygiene and Tropical Medicine). Toutes les publications de l'Observatoire sont disponibles sur son site Web.1

Information et suivi. La série de 70 profils de pays intitulée Health System in Transition (anglais seulement) apporte des réponses analytiques à une gamme type de questions et utilise des définitions claires pour créer une base d'information en soulignant ce qui est propre à chaque pays. L'Observatoire recouvre l'ensemble de la Région européenne et quelques autres pays de l'OCDE pour permettre des comparaisons systématiques ainsi qu'un examen des réformes dans le temps.

Analyses. L'Observatoire publie des études complètes sur des questions clés en rapport avec les systèmes et politiques de santé telles que les hôpitaux, le financement, la réglementation, l'élargissement de l'Europe, l'assurancemaladie obligatoire, les achats, les soins de santé primaires, les substances pharmaceutiques, la santé mentale, les ressources humaines et les objectifs sanitaires. Il utilise la recherche indirecte ou méta-analyse et réunit des experts venus de tous les pays d'Europe pour synthétiser les données existantes, placer les expériences des pays dans un cadre conceptuel et en tirer des leçons et des options pratiques.

Diffusion de l'information. La participation des décideurs et de leurs conseillers permet de s'assurer qu'ils pourront utiliser l'information et les analyses. L'Observatoire organise des séminaires et des ateliers pour de petits groupes de décideurs de haut niveau, souvent en partenariat avec des organismes appuyant les réformes des systèmes et politiques de santé, sur des questions telles que les formules de financement, les incidences de l'adhésion de nouveaux Etats Membres à l'Union européenne ou l'équité.

Documents connexes

Télécharger ce chapitre [pdf 316kb]