Rapport sur la santé dans le monde

Chapitre 1


Conclusion

Pour accélérer la prévention et les soins tout en limitant les bouleversements sociaux qui commencent à se manifester, l’extension rapide de l’accès au traitement contre le VIH/SIDA dans les pays les plus touchés par la pandémie est une nécessité au plan de la santé publique. Le traitement antirétroviral est efficace et est bien meilleur marché qu’il y a quelques années ; il permet de sauver des vies et contribuera à éviter les catastrophes sociales et économiques évoquées dans ce chapitre. L’action à entreprendre est exposée dans le chapitre suivant qui est consacré à une initiative hardie – à savoir assurer le traitement de 3 millions de personnes touchées par le VIH/SIDA d’ici fin 2005 – et explique comment cette action peut contribuer à renforcer les systèmes de santé.

Documents connexes

Partager