Journée mondiale de la Santé

LE SECRETAIRE GENERAL

MESSAGE A L’OCCASION DE LA JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE


7 avril 2003

Des enfants en bonne santé sont l’une des clés du développement durable et c’est pourquoi ,cette année, la Journée mondiale de la Santé a pour thème Préparer l’avenir : un environnement sain pour les enfants.

Le monde de l’enfant tourne autour de sa maison, de son école et de son quartier. Autant d’endroits où les enfants devraient pouvoir jouer, se développer et s’épanouir et où ils doivent être protégés de la maladie. Mais en réalité, ce sont souvent des lieux où les enfants – et en particulier les enfants pauvres – sont confrontés à de multiples menaces pour la santé. Les risques les plus répandus sont liés à une eau non potable, à la pollution de l’air, aux mauvaises conditions de logement, au manque d’hygiène et d’assainissement ainsi qu’à de mauvais systèmes d’évacuation des déchets.

Les enfants sont plus vulnérables que les adultes aux risques liés à l’environnement. Leurs défenses face aux dangers pour la santé sont encore en phase de développement et ils sont plus sensibles aux effets de germes ou de substances chimiques toxiques ou autres polluants. Ils sont également davantage exposés à ces risques car ils absorbent proportionnellement davantage d’aliments, d’air et d’eau par rapport à leur poids corporel que les adultes – et parce qu’ils possèdent une curiosité naturelle mais moins de connaissances et d’expérience.

La seule réponse durable est de faire en sorte que les milieux de vie, les milieux scolaires et les milieux de jeu des enfants soient dénués de risque. Cela permettra de sauver des vies et aura aussi des répercussions positives pour le développement économique. Cela évitera que de nombreux enfants soient privés d’école en raison de maladies chroniques et aidera ainsi la société dans son ensemble à constituer la base de compétences dont elle a besoin pour sa croissance économique.

C’est pourquoi nous devons mettre à profit la dynamique créée par l’Alliance en faveur d’un environnement sain pour les enfants lancée lors du Sommet mondial sur le développement durable à Johannesburg pour mobiliser les connaissances, la volonté politique et les ressources nécessaires afin de réduire les risques pour la santé de l’enfant liés à l’environnement.

Cela veut dire aussi qu’il faut prendre conscience que les enfants sont notre avenir - et que l’avenir du développement durable commence par la protection de la santé de chaque enfant. En cette Journée mondiale de la Santé, réaffirmons notre volonté de nous consacrer à cette mission.

Kofi A. Annan

Partager